Derniers sujets
» Je découvre votre forum
Jeu 8 Déc - 23:00 par linda b

» Chemins de Vie Heureuse ...
Lun 25 Jan - 11:21 par Roland

» Bannissement.
Lun 5 Oct - 7:24 par Roland

» Gérer ses émotions - étude en ligne
Sam 3 Oct - 16:26 par ENDOEXO

» LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...
Ven 2 Oct - 15:24 par ENDOEXO

» Le CHAUDRON de nos EN-VIES
Jeu 1 Oct - 23:12 par ENDOEXO

» Ajout de smileys
Jeu 24 Sep - 21:14 par Roland

» Réflexions générales, fonctionnement du forum.
Sam 15 Aoû - 9:39 par Createurduforum

» ...sujet supprimé...
Sam 1 Aoû - 10:28 par Roland

» Présence dans la Lumière...
Dim 28 Juin - 10:49 par Roland

» Une photo, une image à partager !
Mar 23 Juin - 21:26 par Earth-Sky

» Musiques pour rêver
Mar 23 Juin - 16:39 par Earth-Sky

» La tendresse envers soi-même.
Mar 16 Juin - 23:21 par Earth-Sky

» Votre/notre citation du jour !
Jeu 11 Juin - 16:50 par Earth-Sky

» Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?
Jeu 11 Juin - 6:46 par Earth-Sky

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Dernières infos sur le forum.
Pour afficher des images sur le forum !
Pour insérer des images.
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Shyvayah le Dim 13 Sep - 9:47

Babayaga a écrit:Tu comprends pourquoi je ne viens que très rarement sur ce forum, je n' arrive pas à y communiquer.
A communiquer vraiment.
On m' ouvre une fenêtre et on me claque la porte au nez., et cela dans un très court espace/temps.
Le  cœur est un lieu fragile ( lieu de l' Amour) , je le ménage donc . Very Happy
C' est une image mais c' est que j'ai ressenti, Shyvayah.
Roland veut et ne veut pas, tout à la fois .... Il ouvre et il ferme , mais pour son interlocuteur  c' est pas facile , car l' échange c' est s' apprendre et s' aider les uns les autres.
C' est aussi s' accepter soi même et accepter les autres.
Nous sommes tous engagés sur le bateau " TERRE" en quête de notre source à tous.
On échange alors nos cartes , nos plans, nos experiences de marins pour trouver la bonne route....La source de nos vie étant la même pour tous.

Le bavardage que nous reproche Roland , est  finalement  bavardage que pour celui qui ne veut y voir que bavardage. Very Happy
On ne voit que ce que l' on croit.

Je ne sais pas ce que veut vraiment Roland et ce qu' il attend des autres. Mais moi je sais ce que je veux. Very Happy
Il écrit parfois  de belles choses , pleine de lumière et quelques minutes après , c' est la fuite dans sa caverne avec des mots qui n' épargnent pas ceux qui essaient de communiquer avec lui.
Je fais mon possible pour ne pas  juger ( sauf quand je suis de méchante humeur Very Happy ), car à  lire les textes de Roland,   je le ressens en souffrance, et  nul ne peut donner à boire à quelqu'un qui refuse de boire.
Pour boire dans le creux des mains des autres , il nous faut avoir  confiance en eux, et  lâcher prise  notre méfiance .
Je pense  que j' y perdrais des plumes à cette danse du tango dont les règles changent selon l' humeur du partenaire, et où donc je trébuche à chaque pas, sans savoir comment poser mes pieds.
J' espère , chère jeune femme que tu vas bien et que ton chemin de vie est rayonnant. sunny
Bien à toi
L' Ivresse sorcière....

Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule dans ce ressenti. Au final, toutes ces tentatives foireuses ébranlent ma confiance en moi et me font mal au coeur. Comme toi, je compte aujourd'hui le préserver! De ce fait, j'arrête complètement les échanges avec Roland qui, très hypocritement, reproche à Endoexo son manque de profondeur et de sérieux, alors qu'il se limite lui-même toujours à des conversations stériles et superficielles... Chacun à l'attitude qu'il choisit, je préfère celle de François, qui ouvre au moins la porte à des conversations réelles ! Et non pas des fantasmes d'embryon de discussions dans lesquelles Roland se projettent, mais n'osent pas s'aventurer ! Je préfère me livrer en confiance et dans l'amour, plutôt que dans la crainte du jugement et du rejet ! tant pis pour lui, j'aurais essayé, et si ma richesse ne lui convient pas, n'est pas suffisante, ou que mes défauts le gênent, mieux vaut qu'il sache que j'ai bien d'autres défauts ! haha


De mon côté tout va très bien, mes examens (soutenance) se sont bien passés je suis très contente. Je m'offre quelques jours de répit avec la reprise de l'année scolaire Smile


Endoexo a écrit:Pourquoi opposer verticalité et horizontalité alors qu'il existe aussi une pensée latérale... souvent déconcertante.

Qui ne connaît cette histoire d'une citadelle assiégée depuis plusieurs mois par le seigneur voisin souhaitant s'en emparer...

Le conseil de la forteresse fait le bilan de ses forces et réserves et ça n'est pas brillant... plus que quelque jours de vivres, d'armes...

A la stupéfaction de son entourage le seigneur donne alors l'ordre de jeter par dessus les remparts les quelques porcs, boeufs et vaches et autres victuailles ...

Voyant cela l'assiègeant n'y comprend plus rien et, sous la pressions de ses troupes qui pensent qu'après tous ces mois l'ennemi se payant le luxe de jeter de la nourriture en a encore pour des mois de réserves... et qu'il vaut mieux lever le siège !

La verticalité peut rendre "aveugle" elle aussi, c'est la posture des experts psycho-rigides... avec le chocolat on est parfois "chocolat" !

Ahah Endoexo ! Bon exemple ! Le problème de Roland est de ne pas réussir à percevoir ce que les autres peuvent lui enseigner (sans pourtant qu'il ait besoin de soutenir leurs thèses). Le point de vue d'un autre, même erroné, peut apporter un grand éclairage (horizontal, vertical, latéral...) et amener à développer/nuancer ses propres opinions. Roland, au lieu de voir de l'enrichissement dans la différence, y voit une menace/erreur/illusion. Triste ! Pour revenir sur ce que je disais plus haut, il est noyé également lui aussi dans sa propre forme de narcissisme, persuadé qu'aucun l’interlocuteur ne peut le comprendre dans son intégralité, parce que tout ce qui l'intéresse c'est de trouver un beau reflet de lui-même ! A croire qu'il n'a pas compris qu'il n'existe aucune chose de l'ordre d'un "lui-même".


Shyvayah

Messages : 85
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Dim 13 Sep - 11:26

Bonjour....Shyvayah et peut être d' autres passants.... Very Happy
Comment dire...Pas facile pour moi , les mots.
Je vais essayer....
Je ne ressens pas tellement le" problème de Roland"( trop compliqué pour mon cerveau) , mais surtout mon problème de relation que j' aie avec lui, et ce qu' il me fait ressentir dans mon  territoire du " Moi-je".
Je ne me ressens pas victime des propos de Roland sur les gens du forum ou je me sens incluse, mais responsable de mes idées qui se sont faites sur lui, au fur et à mesure de le lire.
Ses textes nous le font ressentir extrêmement tiraillé entre des idées contraires, des ressentis contraires, sa solitude où il paraît s' être réfugié nous paraît une montagne narcissique inaccessible, nous le ressentons en conflit avec lui-même et aussi avec les autres....
Il nous montre peut être à divers degrés selon nos chemins ce que nous sommes parfois, nous aussi...déconnectés des autres  et du " ensemble".
Et mes projections y vont donc bon train.
La relation entre lui et moi , entre lui et nous , est malade., et nous en sommes , LUI et NOUS responsables.
Je me suis éloignée  , car que cela soi ce repli sur les conflits du mental ou les réactions d' humour cinglant , ou encore du monde éthéré des bisounours, j' étais  tout simplement désarmée devant tout ce que cela soulevait en moi comme réactions.
ça va mieux, mais je suis sur la pointe des pieds avec mon propre mental. Very Happy  Very Happy  Very Happy

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Dim 13 Sep - 11:36

C


Dernière édition par ENDOEXO le Dim 13 Sep - 11:42, édité 1 fois
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Dim 13 Sep - 11:39

Ce que je trouve "regrettable" mais sans aucune amertume c'est, qu'én quelque sorte, on soit obligé de communiquer par tiers-exclus. Moi, du haut de ce minaret (ce thread) beuglant des réponses tel un mueslim fou, en direction d'un sémaphore (l'autre thread dont je suis banni))au serveur sourd et gesticulant avec frénésie. J'imagine très bien un dessin humoristique de la situation...
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Dim 13 Sep - 12:41

Endexo, bonjour....

Peux tu mieux t' expliquer car je n' ai pas très bien  compris ?
que voulais tu dire  exactement, par tes mots( sibyllins pour moi) et  ce dessin  humoristique???....
j' ai rien compris à tes minarets , j' ai du rater des chapitres( j' ai été longtemps absente)
Que voulais tu dire, vraiment?

Qui est le troisième exclu?
j' ai pensé à Roland.
Roland absent ? mais il passe, il lit et il choisit de se taire?
C' est son choix....
Communiquer par tiers exclus?
Je vois cela comme la relation entre deux personnes ," je" - "tu" qui parle du" il" ( absent pas exclu, puisque le dialogue le rend présent)?
"Il", est bien souvent un merveilleux prétexte pour parler de JE.....et "je" est bien commun à tous...non?
Pour mon" je"( sujet pensant) , je ne parle que de ce "IL"( lui, un autre peu importe) à réveillé en moi, en fait je ne parle que de" je" à "Je" en passant par l' éclairage du" tu" et le truchement du " il"!
Roland , je ne le connais pas  , je ressens seulement que ce qu' il écrit ( les mots peuvent être trompeurs) , n' est pas totalement étranger à mon " moi-je" ( ego).
Ouh lala , quel charabia pour comprendre ou essayer de me faire comprendre...
Je me sens maladroite avec les mots, surtout en face d' habiles manipulateurs des mots.
En fait chacun comprends que ce qu' il veut bien comprendre Very Happy Very Happy
Ou peut être que chacun voit le monde comme il veut qu'il soit.

Certains pontifes, d' autres rongent leurs freins et d' autres se marrent ( pour ne pas hurler?)....[/
Est-ce la signification de ton dessin  humoristique?
Et alors?
Faut il se taire et ne plus oser parler, partager, communiquer, par crainte de jugements?
Le monde ne changera pas pour autant que nous le dénonçons , il commencera à changer quand chacun fera le ménage en lui.
Very Happy[/i]

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Dim 13 Sep - 16:11

Situation :

1/ Sur le thread "Chemin de vie heureuse" j'ai été censuré.

2/ Roland y parle de moi à la 3ème personne - comme d'un tiers exclu.

3/ Mon minaret : "Le chaudron scolaire" que je sais consulté par Roland.

En dépit de ses dénégations quant à la pertinence de mes propos, les ayant lus il ne peut pas les ignorer et de ce fait se trouve "piègé" et contraint d'en tenir compte. Chacun de mes mots bouscule et modifie son champ sémantique quioqu'il fasse  : son refus de communication reste une communication quand bien même il les considèrerait comme foutaises ! Cela le conduit a s'enfermer dans une forme de déni, sa pratique dans sa vie et cause de son mal-être.

Me sentant de moins en moins objectivement "blessé" par des propos qui peuvent se tenir sur moi, si daventure je me sens affecté, je me retire sur mes terres et réfléchi sur ce talon d'Achille ainsi mis à jour et en remercie secrètement celui qui me l'a infligé. Cette démarche me semble constructive pour moi et ne l'impose à personne : mon repaire (repère) autoscopique auquel j'ai dejà fait allusion, mon centre d'évaluation de mes identifications sémantiques, mon usine à paradoxes... Tant que l'enfant en moi joue, je n'en demande pas plus, je suis son clown ou clône... Né par imprudence je mourrai par imprudence, l'essentiel est que le voyage soit "fantastique" par un retour du "merveilleux". L'âme humaine est d'autant lumineuse qu'elle a conscience de son soleil noir. Notre époque est assez héroïc fantasy...
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Dim 13 Sep - 16:43

RIRES!
j' avais tout faux... Very Happy
J' ai bien loupé des chapitres du livre, et donc normal que je n' y comprenne que couic!
Reste avec ton enthousiasme d' enfant  et joue le plus possible...
Et parfois les cailloux du chemin avec lesquels on joue , ne sont pas toujours ronds et lisses , certains sont cassants et aigus!
Le jeu est de l' apprentissage.
Accepter son soleil noir en soi, c' est aussi accepter celui de l' autre.....
Je joue aussi ,  jeu de ce je entre le je du "Moi-je" et le je du "Je suis", jeu parfois cruel , mais bon, le jeu rend joyeux.....Et à jouer  et danser sa vie , on ne s' ennuie pas , on n' est plus seul.
Qui veut jouer avec moi à la marelle? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Roland peut être, Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Rions un peu , marre d' être trop sérieuse.........


Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Lun 14 Sep - 7:19



LA MARELLE
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Lun 14 Sep - 8:56

Tu te rappelles Endexo que mon job, c' est d' étudier les contes pour y percevoir leur symbolisme ....
Cela peut s' appliquer aussi aux jeux, on joue non pas pour gagner sur les autres mais pour apprendre la vie.
la marelle est un excellent  jeu initiatique....

Le cloche pied, nous, les joueurs, boiteux, claudicants entre terre et ciel , puis entre ciel et terre en ramassant la pierre philosophale ( le caillou), en passant , sans tomber dans l' inflation de l' esprit.
Le dessin ressemble à un plan d' église, un itinéraire initiatique.
Les étapes sont soit sous le chiffre 7 ou 9, des chiffres symboliques.
La marelle à 9 cases possède en plus la case "ENFER" , juste avant le ciel , attention à nos choix Very Happy
Qui veut faire l' Ange fait la BÊTE.
Il existe aussi , en effet des marelles sous forme d' escargot, de spirale évolutive , un mandala avec un centre , ouverture vers l' inconnu spirituel, vers le non être créateur de l' être.

Il me semble souvent que le monde extérieur n' est que clin d' œil pour nous inviter à jouer à la marelle. Very Happy

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Lun 14 Sep - 20:09

"Bonjour,

J'ai été interpellé en MP ...
Une précision :

Je ne lis pas le fil d'Endoexo ... Je n'ai, actuellement, aucune nécessité personnelle de le faire (chacun peut interpréter cela à sa façon).

S'il y a un souci, dans ce fil, ou un autre, chacun peut m'interpeller en MP ... Et si je dois intervenir comme modérateur, je le ferai ... Certainement de mauvaise manière ... comme je pourrai.

Le modérateur/créateur d'un forum, n'a pas vocation à lire tous les messages, tous les fils d'un forum ...

Amicalement. Roland.

avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 15 Sep - 11:07

sniffff.... Crying or Very sad
Ma marelle symbolique  n' interesse personne.....
Mais qui est " personne"?
La personne est -t- elle personne ...
Dans personne , j' entends" perce son", un son qui essaie de passer, de vibrer.....
plouf!
tant pis ..... Very Happy Very Happy Very Happy
En fait, je trouve les pantoufles plus confortables pour la marche que les bottes.
Bonne journée à ceux qui passent.... Very Happy

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Shyvayah le Mar 15 Sep - 14:05

Je vous ai lu ces derniers jours, et vos propos m'intéressent sur ce fil ! J'y reviendrais d'ici quelques jours ... désolée pour la latence Smile

Shyvayah

Messages : 85
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le CHAUDRON d' une SORCIERE

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 15 Sep - 15:11

Tiens , il y a quelqu'un au lieu de personne!  :

Insister s' il vous dit que le lien est invalide.....


Dernière édition par Babayaga le Mar 22 Sep - 6:06, édité 4 fois

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Mar 15 Sep - 15:15

Babayaga aurais-tu l'impatience d'un'n gamine batifolante...!!! Je pense que marelle, jeu de la mère Oie, labyrinthes et autres mandalas sont riches de symboliques. Laisse nos filets dérivants... dériver... Il y a plusieurs année je m'étais posé la question et développé quelques réflexions aujourd'hui quelque peu perdues... Laisse le cadavre remonter à la surface...
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Le CHAUDRON d' une SORCIERE

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 15 Sep - 15:28

Mais je suis une gamine batifolante..... Very Happy  Very Happy  Very Happy
Sur mon site dans "mythes et symboles" , je saute à pieds joints dans plein des questionnements que j' ai eu sur les sujets que tu cites, mais sous forme de vidéos....
Je m' exprime mieux avec des images/mots ( des audio-visuels) qu' avec des mots , souvent mal reçus sur les forums.
maladroite sans doute.....mais tant pis !
Je suis impatiente de la résurrection de tes cadavres Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Shyvayah le Mer 16 Sep - 12:06

Babayaga a écrit:Bonjour....Shyvayah et peut être d' autres passants.... Very Happy
Comment dire...Pas facile pour moi , les mots.
Je vais essayer....
Je ne ressens pas tellement le" problème de Roland"( trop compliqué pour mon cerveau) , mais surtout mon problème de relation que j' aie avec lui, et ce qu' il me fait ressentir dans mon territoire du " Moi-je".
Je ne me ressens pas victime des propos de Roland sur les gens du forum ou je me sens incluse, mais responsable de mes idées qui se sont faites sur lui, au fur et à mesure de le lire.
Ses textes nous le font ressentir extrêmement tiraillé entre des idées contraires, des ressentis contraires, sa solitude où il paraît s' être réfugié nous paraît une montagne narcissique inaccessible, nous le ressentons en conflit avec lui-même et aussi avec les autres....
Il nous montre peut être à divers degrés selon nos chemins ce que nous sommes parfois, nous aussi...déconnectés des autres et du " ensemble".
Et mes projections y vont donc bon train.
La relation entre lui et moi , entre lui et nous , est malade., et nous en sommes , LUI et NOUS responsables.
Je me suis éloignée , car que cela soi ce repli sur les conflits du mental ou les réactions d' humour cinglant , ou encore du monde éthéré des bisounours, j' étais tout simplement désarmée devant tout ce que cela soulevait en moi comme réactions.
ça va mieux, mais je suis sur la pointe des pieds avec mon propre mental. Very Happy Very Happy Very Happy

Oui, pas facile les mots, surtout qu'on ne peut pas savoir ce qu'ils représentent, signifient pour l'autre. Comme toi je préfère les symboles, les mythes, les images dont le sens fait appel à un imaginaire collective et individuel ancré en chacun.

Finalement, voici ce que je conclus lorsque je lis ce message (de façon brute, sans nuances) pourquoi est-ce bénéfique de venir partager sur ce forum alors ? si nous ne constituons qu'un problème, un casse-tête, que chacun tente de démêler de son côté sans réussir à y parvenir et sans réussir à partager ses expériences avec les autres ? Pour moi, la communication (dans sa dimension la plus large) porte en elle-même, intrinsèquement, ces facteurs de "non-communication", comme des parts d'elle-même qui n'atteindront jamais sa cible. Je ne cherche plus à rejeter la faute, je le répète sans cesse, nous sommes tous responsables des échecs que nous rencontrons. Pourtant, nous sommes aussi responsables des engagements que nous faisons, des promesses sous-jacentes à nos propos ! La responsabilité des uns, la responsabilité des autres, est-ce que c'est la question ? plutôt un fait.

Alors en ayant connaissance de ce fait, pourquoi ne pas essayer de la transcender (bordel de cul Razz ) ? ça n’intéresse personne de sortir de sa condition ? de se libérer de ses entraves ? au moins d'essayer ? Voilà ce qu'est pour mon cerveau, le problème Roland. Je ne le sens pas dans une volonté sincère de transcender nos échanges ici, de créer une montagne de pensées, d'échanges à gravir tous ensemble, dans nos propres perspectives, sans attente d'un reflet parfait de nous dans l'autre, et de l'autre en nous.

Un miroir est lisse, c'est justement pour cela qu'il peut nous renvoyer notre image, parce que la lumière le percute à plusieurs reprises dans un axe adéquate. Mais nous ne sommes pas des miroirs, nous ne sommes pas lisses. Nous sommes plein d'aspérités, de cavités, de creux, de reliefs. Entre montagnes, vallées, arbres et fleuves. Chercher la complétude, le reflet parfait, c'est une illusion. Cherche que l'autre soit en parfaite raisonnable avec nous, c'est une illusion. Ne devrions-nous pas chercher l’interlocuteur qui nous stimule en nous-même ? Les autres nous apportent de la diversité, des axes de réflexion supplémentaires, c'est tout. Je n'ai pour ma part, jamais aussi bien joué aux échecs que contre moi-même ! Mais avant cela, j'ai du joué contre les autres, et pour continuer, je devrais continuer à jouer contre les autres. Mais pour avoir la partie que j'avais envie de jouer, je l'ai mené contre moi-même, avec moi-même. Je suis ma meilleure alliée et mon plus grand adversaire, les autres sont des figurants, se plaçant à tour de rôle dans l'une de ses catégories. Mais l'autre est nécessaire, il nous renvoie à nous-même. Roland est dans une quête de lui-même, qu'il cherche chez les autres !

"Celui qui regarde à l'extérieur rêve, celui qui regarde à l'intérieur est éveillé" Carl Gustave Jung


Endoexo a écrit:Ce que je trouve "regrettable" mais sans aucune amertume c'est, qu'én quelque sorte, on soit obligé de communiquer par tiers-exclus. Moi, du haut de ce minaret (ce thread) beuglant des réponses tel un mueslim fou, en direction d'un sémaphore (l'autre thread dont je suis banni))au serveur sourd et gesticulant avec frénésie. J'imagine très bien un dessin humoristique de la situation...

Ayant suivi l'histoire, j'ai éclaté de rire en lisant ce message. Je suis bien d'accord avec toi. Et très amusée que Roland prétende ne pas venir lire ce fil, en tout cas, j'ai du mal à y croire...

'Encore plus dangereux que le bruit des bottes, le silence des pantoufles" lol! lol!

Endoexo a écrit:En dépit de ses dénégations quant à la pertinence de mes propos, les ayant lus il ne peut pas les ignorer et de ce fait se trouve "piègé" et contraint d'en tenir compte. Chacun de mes mots bouscule et modifie son champ sémantique quioqu'il fasse : son refus de communication reste une communication quand bien même il les considèrerait comme foutaises ! Cela le conduit a s'enfermer dans une forme de déni, sa pratique dans sa vie et cause de son mal-être.

Me sentant de moins en moins objectivement "blessé" par des propos qui peuvent se tenir sur moi, si daventure je me sens affecté, je me retire sur mes terres et réfléchi sur ce talon d'Achille ainsi mis à jour et en remercie secrètement celui qui me l'a infligé. Cette démarche me semble constructive pour moi et ne l'impose à personne : mon repaire (repère) autoscopique auquel j'ai dejà fait allusion, mon centre d'évaluation de mes identifications sémantiques, mon usine à paradoxes... Tant que l'enfant en moi joue, je n'en demande pas plus, je suis son clown ou clône... Né par imprudence je mourrai par imprudence, l'essentiel est que le voyage soit "fantastique" par un retour du "merveilleux". L'âme humaine est d'autant lumineuse qu'elle a conscience de son soleil noir. Notre époque est assez héroïc fantasy...

Je suis bien d'accord sur tout cela. Et science fiction !

Barbayaga a écrit:Tu te rappelles Endexo que mon job, c' est d' étudier les contes pour y percevoir leur symbolisme ....
Cela peut s' appliquer aussi aux jeux, on joue non pas pour gagner sur les autres mais pour apprendre la vie.
la marelle est un excellent jeu initiatique... |...] sniffff.... Crying or Very sad
Ma marelle symbolique n' interesse personne.....
Mais qui est " personne"?
La personne est -t- elle personne ...
Dans personne , j' entends" perce son", un son qui essaie de passer, de vibrer.....
plouf!
tant pis ..... Very Happy Very Happy Very Happy
En fait, je trouve les pantoufles plus confortables pour la marche que les bottes.
Bonne journée à ceux qui passent..

Tu es sémiologue ? J'ai fait mon mémoire là-dessus cette année Smile
Personne, c'est Ulysse, non ?







Shyvayah

Messages : 85
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Mon CHAUDRON de CONTES

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mer 16 Sep - 12:32

Pour mon analyse Very Happy
Ulysse est " PERSONNE" par ruse....Mais en fait il est une personne qui écoute les dieux et ses propres en-vies, il est en quête, il est sur une route initiatique, il veut retourner chez lui, comme ET avec son doigt vers " maison".
Comme des chemineurs spirituels vers leur source.
C' est une personne et  aussi personne, du monde et du non-monde ( le royaume)

As tu regardé ma vidéo sur justement la personne...

Je ne répondrais plus sur le différent qui oppose Roland à Endexo, ou le contraire, je n' ai pas suivi ayant été absente et pour moi c' est  du monde du passé et je marche en avant pas en arrière, sans quoi je me casse la gueule.
Et honnêtement ça me saoule .....j' ai pris le train en marche....
A chacun ces défauts , j' ai celui là....Je ne veux plus me prendre la tête  et plutôt  apprendre en échangeant nos expériences, et non  pas exposer continuellement mes états d' âme du jour, qui changent toutes les secondes.
Et surtout ne pas me prendre au sérieux et tomber dans l' hybris des grecs.
Je préfère apprendre dans la JOIE, le rire, la convivialité.....
Vous pouvez en parler , mais ne me reprochez pas de ne plus me mêler de leur différents , où je ne comprends d' ailleurs que couic, et qui dure depuis si longtemps  Very Happy Very Happy Very Happy
Ce n' est pas de l' indifférence , mais je cesse de tourner en rond ou de danser le tango.....ça me saoule.... Very Happy


PAR CONTRE:

Je suis ouverte à toutes vos questions spirituelles sur les contes merveilleux.... Very Happy
Ils ont été mon meilleur chemin pour comprendre ma spiritualité, mon chemin de l' ego vers ma source et vice versa , bref ce mouvement du souffle, de l' inspir et de l' expir entre ces deux mondes , ces deux royaumes en moi , celui de la matière , du temps /espace, de l' ego et celui de l' Esprit, ma source , Abba comme disait le rabbin jésus.

Je suis conteuse après avoir été psychoréeducatrice ( RPM), même thérapeute je pratiquais avec la médiation des contes...Je suis en retraite et je me fais plaisir en contant ....aux anciens comme aux jeunes....Conter me procure une très grande joie et donner ce que je sais sur les contes au niveau symbolique , c' est avec plaisir....ça , je peux et je sais un peu..... Very Happy


J' avais fait sur l' autre forum, tout un post sur le monde IMAGINAL, et les contes merveilleux, pour moi, font aussi partis de ce monde.

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Shyvayah le Mer 16 Sep - 13:52

Babayaga a écrit:Pour mon analyse Very Happy
Ulysse est " PERSONNE" par ruse....Mais en fait il est une personne qui écoute les dieux et ses propres en-vies, il est en quête, il est sur une route initiatique, il veut retourner chez lui, comme ET avec son doigt vers " maison".
Comme des chemineurs spirituels vers leur source.
C' est une personne et  aussi personne, du monde et du non-monde ( le royaume)

As tu regardé ma vidéo sur justement la personne...

La plupart des contes nous amènent souvent à la conclusion que ce que l'on cherche est "à la maison", pourtant il faut la quitter pour en prendre conscience. ^^
J'ai commencé ta vidéo mais ne l'ait pas fini. Je pense que j'arriverais mieux à assimiler ce contenu par la lecture que par un support vidéo.

Babayaga a écrit:Je ne répondrais plus sur le différent qui oppose Roland à Endexo, ou le contraire, je n' ai pas suivi ayant été absente et pour moi c' est  du monde du passé et je marche en avant pas en arrière, sans quoi je me casse la gueule.
Et honnêtement ça me saoule .....j' ai pris le train en marche....
A chacun ces défauts , j' ai celui là....Je ne veux plus me prendre la tête  et plutôt  apprendre en échangeant nos expériences, et non  pas exposer continuellement mes états d' âme du jour, qui changent toutes les secondes.
Et surtout ne pas me prendre au sérieux et tomber dans l' hybris des grecs.
Je préfère apprendre dans la JOIE, le rire, la convivialité.....
Vous pouvez en parler , mais ne me reprochez pas de ne plus me mêler de leur différents , où je ne comprends d' ailleurs que couic, et qui dure depuis si longtemps  Very Happy Very Happy Very Happy
Ce n' est pas de l' indifférence , mais je cesse de tourner en rond ou de danser le tango.....ça me saoule.... Very Happy

Pas de problèmes ! Very Happy

PAR CONTRE:
Babayaga a écrit:
Je suis ouverte à toutes vos questions spirituelles sur les contes merveilleux.... Very Happy
Ils ont été mon meilleur chemin pour comprendre ma spiritualité, mon chemin de l' ego vers ma source et vice versa , bref ce mouvement du souffle, de l' inspir et de l' expir entre ces deux mondes , ces deux royaumes en moi , celui de la matière , du temps /espace, de l' ego et celui de l' Esprit, ma source , Abba comme disait le rabbin jésus.

Je suis conteuse après avoir été psychoréeducatrice ( RPM), même thérapeute je pratiquais avec la médiation des contes...Je suis en retraite et je me fais plaisir en contant ....aux anciens comme aux jeunes....Conter me procure une très grande joie et donner ce que je sais sur les contes au niveau symbolique , c' est avec plaisir....ça , je peux et je sais un peu..... Very Happy


J' avais fait sur l' autre forum, tout un post sur le monde IMAGINAL, et les contes merveilleux, pour moi, font aussi partis de ce monde.

Super intéressant Smile

écris-tu toi même des contes ?

Shyvayah

Messages : 85
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Mer 16 Sep - 16:18

Que de bons souvenirs Babayaga avec "Les beaux jeudis de France" et Marianne Oswald ou, dans un autres registre, "Les maîtres du mystère" les mardis soir... Enfant j'attendais avec impatience ces jours là.

Tu as dû certainement lire "Femmes qui courent avec les loups" de Clarissa Pinkola Estée. Je l'ai lu et annoté en 2000 lors de la période la plus difficile que j'ai dû traverser, et cela sur les conseils d'une amie de mon ex-épouse qui croyait que j'allais y découvrir une plus grande connaissance des "mystères féminins". Ma conclusion a été : un bon discourspour les féminettes en mal de reconnaissance et leur permettant de se doter d'une "profondeur" de façade. Il est vrai que Jung ou Marie-Louise von Frantz étaient loin de m'être étrangers.
Je considère Jung comme un grand canaillou auprès des femmes... il devait avoir une très grosse... "santé" (pas de méprise SVP, quoique... couac) !
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

LE CHAUDRON des CONTES

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mer 16 Sep - 17:03

Oui Shyvayah, j' ai écris des contes .quelques uns sont sur mon site , en texte.
Mais je préfère de loin l' oral à l' écrit.

Endexo,
OUIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, j' au lu le livre de Pinkola.
Il m' a passionnée, mais je suis une femme ...J' ai beaucoup apprécié ce livre et ses analyses des contes, qui bien sûr montre une seule facette d' explication , car un conte est un diamant à plusieurs facettes d' interprétation.
Pour ma part je n' y vois aucun mystère féminin, mais une belle approche du féminin , qu' il soit dans le psychisme de la  femme ou dans le psychisme de l' homme.Les humains ont une dominante mais ils ont en eux les mémoires des deux parents.
Anima et animus doivent se marier à la fin du conte ...le mariage des opposés et cela que nous soyons une femme ou un homme.

Des relents d' alchimie dans les contes.
Les contes merveilleux sont comme nos rêves , ils nous parlent que de notre vie intérieure.

Peut importe si Jung était ou pas coureur de jupon( un très bon film sur sa vie), ce qu' il à découvert et écrit nous aide bien , un bon défrichage symbolique.
Krisnamurti , n' était pas non plus toujours exemplaire dans sa vie avec son ami , mais j' aime ce qu' il écrit.
Ce que nous écrivons dépasse parfois notre vie quotidienne.
Nous sublimons le simple mortel en nous  en écrivant.....
L' homme est mortel, pas leurs écrits.

Je comprends très bien que ces discours psycho/spirituels De Picola , Jung, marie Louise von Frantz, et actuellement Jaqueline Kelen et d' autres de ces chercheurs te fassent sourire, mais ils ont au moins le mérite d' exister et aider d' autres chercheurs à aller plus loin......
Nul n' est parfait , cher Endexo Very Happy

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Mer 16 Sep - 17:52

J'ai eu ma période "alchimiste" avec Jung, Fulcanelli, Canseliet, Lambsprinck, Flamel etc... "templière" aussi et la malédiction de Jacques de Molay et le mystère des cathédrales et leur architecture ésotérique et autres "deumeures philosophales"... etc... ou je pensais découvrir les arcanes du monde qui, heureusement, conserve toujours ses "mystères", matrice des légendes d'hier et de demain... Que du bon temps !
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

LE CHAUDRON DES MYSTERES

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Jeu 17 Sep - 9:04

Bonjour Endoexo
Ma réponse est sur le nouveau post qui fait suite à celui ci, mais plus ouvert à toutes nos envies de recherches, de questions.....
dans un chaudron, les sorcières y mélangent tant de choses.....
LE CHAUDRONS de nos EN-VIES

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Shyvayah le Ven 25 Sep - 0:17

Endoexo, j'espère te lire prochainement Wink

Shyvayah

Messages : 85
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Ven 25 Sep - 8:31

Bizarre ce forum ou chacun semble s' enfermer dans un post .... Very Happy
J' aime voleter d' un post à l' autre comme pour butiner le suc des fleurs qui y sont , sauf bien sûr si le suc m' est indigeste, ou que je n' y comprends que " couic" aux sens des mots ,  eh.... que voulez vous , je suis humaine avant d' être complètement divine ...et j' aime mon humanité avec ses faiblesses , j' ai l' impression que si je ne goûtais pas cette terre , je m' ennuierai au ciel Very Happy Very Happy Very Happy .
Alors oui Endexo où te caches - tu? flower
C' est vrai aussi que le temps nous presse bien trop souvent.
Le monde de la réalité étant fait de beaucoup d' expériences , les expériences du  virtuel viennent souvent en second...Je comprends ....
Bonjour à tous ! clown

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par ENDOEXO le Sam 26 Sep - 1:32

On a tous nos "biorythmes" et nos échelles de temps... Ne serions nous pas en automne où la nature s'ensommeille ?!!! Very Happy
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum