Derniers sujets
» Je découvre votre forum
Jeu 8 Déc - 23:00 par linda b

» Chemins de Vie Heureuse ...
Lun 25 Jan - 11:21 par Roland

» Bannissement.
Lun 5 Oct - 7:24 par Roland

» Gérer ses émotions - étude en ligne
Sam 3 Oct - 16:26 par ENDOEXO

» LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...
Ven 2 Oct - 15:24 par ENDOEXO

» Le CHAUDRON de nos EN-VIES
Jeu 1 Oct - 23:12 par ENDOEXO

» Ajout de smileys
Jeu 24 Sep - 21:14 par Roland

» Réflexions générales, fonctionnement du forum.
Sam 15 Aoû - 9:39 par Createurduforum

» ...sujet supprimé...
Sam 1 Aoû - 10:28 par Roland

» Présence dans la Lumière...
Dim 28 Juin - 10:49 par Roland

» Une photo, une image à partager !
Mar 23 Juin - 21:26 par Earth-Sky

» Musiques pour rêver
Mar 23 Juin - 16:39 par Earth-Sky

» La tendresse envers soi-même.
Mar 16 Juin - 23:21 par Earth-Sky

» Votre/notre citation du jour !
Jeu 11 Juin - 16:50 par Earth-Sky

» Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?
Jeu 11 Juin - 6:46 par Earth-Sky

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Dernières infos sur le forum.
Pour afficher des images sur le forum !
Pour insérer des images.
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Chemins de Vie Heureuse ...

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Shyvayah le Dim 28 Juin - 7:28

Super !

Tu es dans quel coin ?
Si tu es proche de Paris, je peux partager ton annonce dans des boutiques près de chez moi.


Roland a écrit:A propos de la RESC ... comme j'ai besoin de patients, voilà la présentation que j'en ai faite pour diffusion à ceux qui pourraient être intéressés et dans un magasin bio, dans laquelle j'ai déjà fait des "protocoles de base" avec quelques résultats "forts" :

Soins d'énergétique chinoise par le toucher:
Soins d'énergétique chinoise par le toucher.

Acupuncture sans aiguilles, ou RESC :
Résonance Énergétique par Stimulation Cutanée, www.resc.fr/.

Les aiguilles sont remplacées par le contact léger de deux ou plusieurs doigts sur des points d'acupuncture en résonance les uns avec les autres, et choisis selon l'énergétique chinoise.

En fin de formation niveau 2 de cette technique, je propose trois ou quatre séances successives à des personnes intéressées, pour approfondir ma pratique, utiliser mes connaissances et les outils de la RESC, en lien avec la formatrice. Participation financière libre, à .... Contact : Roland, au 06 ....

Ce que l'on peut attendre d'une ou plusieurs séances de RESC :
- détente et apaisement général et des douleurs locales, de l'anxiété, des états de stress ou de mal-être.
- diminution de certains symptômes, action équilibrante et préventive dans la plupart des difficultés de santé et des tensions psychologiques, accompagnement de traitements médicaux ou d'autres soins.
- mise (ou remise) en mouvement de la dynamique psycho-émotionnelle de la personne, connexion et libération d'énergies, de sentiments qui nous mettent sous pression.
Tout cela d'une manière douce, à l'écoute et en respectant le rythme et les spécificités de la personne.

Séances d'une trentaine de minute (sauf la première qui inclus un bilan de santé global) sans déshabillage.
Le praticien RESC est soumis au secret professionnel. Il ne peut être qu'un professionnel de santé (ASD, infirmière ou paramédical). La RESC est déjà utilisée dans différents hôpitaux de Lyon et Marseille ... Renseignements : www.resc.fr/

Shyvayah

Messages : 85
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Dim 28 Juin - 9:51

Oups ! Je suis sur Lyon, à 30 km au nord, pour être précis, Villefranche-sur-Saône ...
Donc ça ne marche pas ... Mais merci ! C'est très sympa de ta part !

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mer 1 Juil - 21:04

Bonjour,

On dirait, mais c'est peut-être illusoire que le poids de tristesse, d'impuissance et d'inutilité qui m'habitait ces temps derniers (voir ici) est en train de reculer ...

Ce matin, en méditation, est apparu le fait qu'il résulte en grande partie du sentiment que l'amour en moi, n'est/n'était pas reçu par les gens qui m'entour(ai)ent ... Et prenant conscience de cela, une forme de détente et de sérénité s'est installée. Après tout, c'est leur problème, pas le mien !

Du coup au travail, après un moment lourd, une forme de légèreté et de sérénité est descendue sur moi ... La prise de conscience que je n'ai pas à fonctionner par rapport aux autres ... Et qu'à un certain niveau, mes attentes "habituelles", "ordinaires", sont dénuées de sens ...

Ce soir aussi, en rentrant du boulot, coup de tristesse, sentiment d'inutilité lié à ma perception de mon travail, que je prends le temps d'accueillir ... et cela passe assez rapidement ...

Mais bon, cela n'est sans doute qu'une vaguelette sur l'océan !

Bonne soirée à tous !

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Lun 6 Juil - 20:16

Le véritable Amour n'est-il pas sans attente ?... donc sans ressentiment , limite indifférence sereine ?
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par happyzarbi le Mar 7 Juil - 7:29

Tout à fait d'accord avec toi, Endexo.
L'amour se doit d'être désintéressé parce que son cadeau réside dans le fait de l'éprouver, de le ressentir.
Et c'est déjà bien suffisant en soi. En tous cas, ca devrait l'être, idéalement.
C'est tellement merveilleux de ressentir de l'amour.
Mais je te comprends aussi, Roland, en tous cas en ce qui concerne les sentiments d'inutilité et d'impuissance.
Quand ca m'arrive, j'ai envie de dire que c'est relatif.
Relatif à un événement, et que si je parviens par l'analyse, à regarder cet événement sous un autre angle, ces sentiments disparaissent.
C'est bien la preuve que c'est relatif, qu'on peut relativiser.
Et j'aime beaucoup ca, moi, de relativiser. Ca m'aide beaucoup!
Et bien évidemment, logiquement, j'en viens à penser à l'absolu.
Dans l'absolu, tous les événements de notre vie n'ont pas beaucoup d'importance.
Par contre, aimer sera toujours la solution.
Aimer pour le plaisir d'aimer, pour le seul plaisir d'aimer.
Le seul véritable plaisir.
Aujourd'hui, je vais essayer de tout aimer Wink




happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mar 7 Juil - 7:46

Bonjour Endoexo,

Pour moi ta question ignore un des paradoxes de l'amour ...

Qu'est-ce qu'aimer ... C'est certainement éprouvé un sentiment d'affection, de sympathie pour l'autre .. C'est aussi avoir une intentionnalité positive à son égard : vouloir son bien, son bonheur ...

Est-ce qu'un amour qui serait "limite indifférence sereine" serait encore de l'amour ? Style "tout va très bien madame la marquise", une lointaine affection et sympathie, qui n'engage strictement à rien, même si l'autre va dans le mur, s'il passe une partie de son temps à agir consciemment ou non, d'une manière blessante pour lui-même, tout de suite ou plus tard ... 

Comme "êtres humains", il nous faut à la fois respecter la liberté de l'autre (versant "indifférence sereine") et agir conformément à ce que nous ressentons comme bon pour lui (versant "intentionalité positive") ...

Entre les deux, apprendre à aimer c'est apprendre à respecter la compréhension de l'autre, et à respecter aussi notre propre compréhension ... Dans le respect et dans l'action ...

Le véritable Amour, pour moi, serait à la fois totalement distant et serein, ceci permettant une profonde lucidité sur soi et l'autre, et totalement investi dans une action juste, précise et claire pour le "bien supérieur" de l'autre, qui tient compte de tout ce qu'il est ! ...

Quadrature du cercle n'est-ce pas ... surtout si l'on introduit sa propre faillibilité dans l'équation ! ?

J'essaierai de revenir avec un exemple personnel concret : la situation avec une de mes filles est compliquée pour moi actuellement ... Et l'aimer passe, me semble-t-il, par le fait de la confronter avec fermeté (sinon elle reste dans sa bulle) et douceur (dans le respect des sentiments qu'elle peut en ressentir, et dans l'écoute pour l'aider à surmonter cette difficile confrontation) aux histoires qu'elle se raconte et à ses limites actuelles ... 

Que pensera Happyzarbi de mon propos ? !

A + Roland.

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Mar 7 Juil - 10:07

J'entends ce que tu dis Roland... mais pourquoi tant de "pourquoi". Quand une chose se suffit à elle même, vanité que de vouloir l'expliciter ; c'est le moment d'en jouir, tout simplement ! Et j'ajouterai même la pire des choses ; pas nécessairement dans l'instant de sa manifestation car à ce moment là j'en ai souvent été incapable (mise automatique en stand-by autoscopique).

Une dose d'amoralisme, au risque d'immoralisme, est peut être nécessaire, et alors ..., si la survie en dépend ?

Tu sembles toujours obliger ton "amour" à des "vouloir", des "respecter" pour un soit disant "bien supérieur".... Supérieur quand ? par rapport à Quoi ?

Sortir de son intemporalité est nécessaire et la nécessité de dater me semble primordiale. Dater ses ressentis, les circonstances etc... etc... laisse la porte ouverte à d'autres possibles.

Tu fais allusion à ta fille dans sa bulle qui, intuitivement, te perçoit peut être dans la tienne et te renvoie ton image ?

Est-ce toi qui "rêve" ta fille... ou l'inverse ? dans un impossible dialogue...

Avoir conscience des paradoxes et autre quadrature du cercle n'indiquent que les limites de nos logiques en l'état actuel de ce que nous croyons ou savons et là où il y a du savon la pente est glissante...

La lumière n'existe que par les ténèbres ; alors participer à l'un ou l'autre est indifférent... le résultat sera probablement le même, à notre grand dam ! Mais c'est ainsi, qu'on le déplore ou non. Le plus difficile est peut être de l'accepter sans ressentiment d'échec, échec relatif à une échelle de valeurs sortie de nulle part si ce n'est des conditionnements performatifs de notre environnement.
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mar 7 Juil - 12:50

Bonjour Endoexo,

Tu questionnes mes "pourquoi", quand c'est ton absence de questionnement qui saute à mes yeux ... !

Est-il l'effet d'une conscience spirituelle supérieure ? Ou du fait que certaines questions ne t'ont pas encore percutées ?

La réalité vécue d'une relation humaine, avec ces tensions émotionnelles, les engagements réciproques voulus et/ou imposés par la vie, les choix éthiques, les conflits moraux ... La question même de chercher/trouver ce qui est bien ou mal (non pas dans l'absolu, mais dans la situation présente,et par rapport à un "système de valeurs supérieures") ... tout cela n'entre pas dans ton propos ou est considéré comme non-signifiants, non-significatifs.
Tu a écrit:La lumière n'existe que par les ténèbres ; alors participer à l'un ou l'autre est indifférent... le résultat sera probablement le même, à notre grand dam ! Mais c'est ainsi, qu'on le déplore ou non. Le plus difficile est peut être de l'accepter sans ressentiment d'échec, échec relatif à une échelle de valeurs sortie de nulle part si ce n'est des conditionnements performatifs de notre environnement.
"c'est ainsi" dans ta vision des choses (que je ne partage pas) !
Nos échelles de valeur sortent de "nul part", ou plus trivialement et uniquement de notre environnement ??? 
Comment le sais tu ???

Ce qui m'apparaît finalement, et toujours, c'est que rien, dans ta vision des choses, n'est perçu ou ressenti comme étant englobant et dépassant cette vision des choses ... Ce qui lui est au-delà, est toujours formulé comme "indifférent" au bien et au mal, à la lumière et à la ténèbres ... 

Effectivement, ta vie est "sans question", pure évidence de ce qui est vu, pure adhésion aux valeurs morales inconscientes de l'instant ! Ou pure conscience totalement détachée de la moindre contingence humaine ... pourquoi pas ??? Wink

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par happyzarbi le Mar 7 Juil - 13:18

Bonjour Roland,

Il y a l'amour vécu au niveau relatif et l'amour vécu au niveau absolu.
Pour prendre un exemple concret ( et oui, je vais encore parler de ma mère LOL ), je sais, je sens que je l'aime dans l'absolu, mais dans le relatif, dans la relation, il y a conflit...mais seulement quand je perçois cette relation avec mon égo. Si je me mets en mode "absolu", il n'y a plus aucun conflit.
Et c'est très bon je trouve de faire cet exercice qui consiste à ressentir les deux niveaux.
En tous cas, ca me permet de mieux vivre ma relation avec ma mère.
Je ne sais pas quoi dire en ce qui concerne ta fille. Tu en as dit trop ou pas assez. Quel âge a-t-elle? Qu'est-ce qui génère la confrontation?
Toujours est-il que selon moi, aimer quelqu'un n'est pas "vouloir son bien ou son bonheur" même si cela est implicite par la nature même de l'amour qu'on donne.
Vouloir devient alors comme un ingérence à mes yeux.
Tout ce que je désirais, tout ce dont j'avais besoin quand j'étais petite, c'est qu'on m'aime. Je me serais très bien débrouillée avec tout le reste.
Mais voilà, je n'ai pas ressenti cet amour de la part de mes parents.
Plus tard, avec le recul, j'ai vu, par contre, qu'ils avaient fait ce qu'ils pouvaient avec ce qu'eux-mêmes avaient reçu.
Donner de l'amour suffit aux enfants. Ils sentent très bien cela et ca leur donne des ailes pour accomplir leur propre chemin.



happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mar 7 Juil - 15:18

Bonjour Happyzarbi,

Je suis bien plus en résonance avec ton propos qu'avec ceux d'Endoexo ...

Difficile de parler de tous les éléments relatifs à ma fille ...

En gros, j'ai témoigné ici, depuis quelque temps d'un profond sentiment d'impuissance et de tristesse, ressenti qui était en parti lié à ce qui se passe avec elle, et en lien avec ma propre histoire personnelle, évidemment.
J'ai, nous (sa mère et moi) avons donné beaucoup de liberté à notre fille qui a 17 ans. La contrepartie de cette liberté, étant un minimum de respect, et des résultats corrects en classe ... ce qui s'était parfaitement passé avec ses sœurs ...
En Janvier/Février de cette année, résultat bien en dessous de ce qui est nécessaire pour ses objectifs personnels ... je lui demande de faire le nécessaire pour remonter son niveau dans deux matières, réponse : Ok, je gère ... Hors, elle n'a pas vraiment gérée ... 
Le pire est qu'elle est dans le déni de ses insuffisances ... et que quand j'essayais de signaler un problème ... RAS, fin de non recevoir ... Refus définitif à une demande de travail régulier d'une demi-heure de math, pendant les vacances ... Elle : "Il faut que je décompresse, j'en ai bavé à l'école ..."
La situation pourrissait doucement, moi me sentant de plus en plus mal ... Ce we, j'étais dans l'attente d'une réponse personnelle à cette question : que faire avec elle ? La réponse est venue de sa grande sœur, avec qui j'ai discuté ... Mon ressenti a été que sa grande soeur ne comprenait pas que nous la (ma dernière fille) traitions "comme une grande", alors qu'elle n'en fait qu'à sa tête, qu'elle considère qu'elle fait "toujours assez", et qu'elle ne fonctionne qu'à l'émotionnel, sans tenir compte de l'autre, ni même d'elle-même à certains égards ...

Ce lundi (je suis en vacances pour quinze jours), j'ai donc "recadré" : si elle ne bosse pas 1/2 h de math tous les jours, plus de sortie avec les copains ... Réaction de colère, de désespoir, tous les arguments y passent ... le grand jeu, mais j'étais prêt face à tout ce qu'elle pouvait dire ... au clair avec moi-même ... Quand je suis parti faire les courses (ma vie continue, c'est à elle de faire ses choix), elle a fini par céder, traitant au passage mon "chantage" de dégueulasse ... !
D'avoir mis cela en place, avec quelques autres actes, a fait que, du jour au lendemain, alors que le stress entraînait une diarrhée plus forte depuis 2-3 jours tôt le matin, celle-ci ne s'est pas reproduite aujourd'hui ... Et je me sens en accord avec moi-même, en compréhension du fait qu'il y a des moments où je me mets trop en empathie avec l'autre (je me laissais dépassé par les puissantes émotions qu'exprimait ma fille), d'où perte de limite .. d'où probable effet sur le gros intestin selon la médecine chinoise !

Pour moi, les "valeurs supérieures" sont inscrites dans l'environnement, comme dans notre corps et sa logique physico-énergétique-émotionnelle ... Agir dans le sens de ses valeurs, inscrites en nous, nous ramène à la santé ... Persévérer dans une attitude qu nous éloigne, ou porte atteinte à ses valeurs supérieures, maintient ou aggrave nos états de santé, notre bien-être physique et spirituel ...
Toutes les traditions spirituelles le disent à un titre ou un autre, et plus encore les médecines qui en sont inspirées.
Une des personnes dont j'ai suivi parle de "médecine des actes" : des actes, des décisions, une nouvelle manière de voir et d'agir, peuvent rééquilibrer notre corps, nos énergies, nos émotions ...

Quelqu'un qui me dit, comme Endoexo, qu'il n'y a aucun absolu, aucune référence de bien ou de mal, pas de différence entre la lumière et la ténèbres ... se trompe : agir dans un sens moral, éthique, rechercher ce que est le "bien supérieur", celui qui dépasse nos croyances et nos illusions qui sont souvent si blessantes de nos vies, de nos santés, conduit à plus de paix ressenti, plus d'équilibre physique, plus de sérénité personnelle, plus d'un profond bonheur ... L'indifférence, croire que tout s'équivaut, est, à mes yeux, une "malade de l'âme" ! Wink

Mais libre à quiconque de considérer que c'est "la norme", au lieu de considérer que c'est sa manière personnelle de voir et ressentir le monde (et qu'elle est peut-être relative) ! Very Happy

Bonne journée ... !

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Mar 7 Juil - 16:31

Bonjour Roland, aussi étrange que cela puisse te paraître je suis parfaitement d'accord avec ce qu'écrit ci-dessous happyzarbi :

happyzarbi a écrit:Bonjour Roland,

Il y a l'amour vécu au niveau relatif et l'amour vécu au niveau absolu.
Pour prendre un exemple concret ( et oui, je vais encore parler de ma mère LOL ), je sais, je sens que je l'aime dans l'absolu, mais dans le relatif, dans la relation, il y a conflit...mais seulement quand je perçois cette relation avec mon égo. Si je me mets en mode "absolu", il n'y a plus aucun conflit.
Et c'est très bon je trouve de faire cet exercice qui consiste à ressentir les deux niveaux.



Trivialement parlant je me suis tellement fait chier avec des pourquoi par le passé qu'aujourd'hui j'ai enfin tiré la chasse et n'ai plus la chiasse ! Je sais, cette façon de s'exprimer n'est pas très châtiée. Le jour où je me suis aperçu que ces "pourquoi" était une forme d'introspection morbide satisfaisant un orgueil démesuré chez moi j'ai pris conscience de ma réelle petitesse, insignifiance et c'est peut être à partir de ce moment là que j'ai commencé à "grandir" dans l'approfondissement de la nullité des jugements que je pourrais émettre sur ce monde et ses habitants. J'ai drastiquement revu mes prétentions à la baisse ; c'est ainsi qu'en descendant je gravi mon échelle de Jacob et cela sans détresse. Ce qui pourrait expliquer que "je ne crie plus vers toi Seigneur du fond de ma détresse"  comme je l'entendais lorsque ma mère me trainais à l'église lors des office dominicaux... "de l'eau à passé sous les ponts"... Dépasser ses culpabilités tout en assumant ses pleines responsabilités, ce vers quoi j'essaie de tendre autant que faire se peut... et après moi le déluge si déluge il doit y avoir ! En cela je pense savoir rester à ma place pleine et entière, ni plus... mais ni moins.

J'ai l'impression que je te donne l'impression d'être un nihiliste absolu... qu'y puis-je ? Il faut apprendre à lire en creux, à cerner le manifeste du latent, le profane du sacré... Chacun de nous est un MUTU LIBER.

avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mar 7 Juil - 17:48

Bonjour Endoexo,

Non, je ne suis pas vraiment surpris, et je ne te considère pas comme un nihiliste absolu ...

Si tu t'exprimes ici, si tu cherches à manifester ton point de vue, c'est bien sûr parce que l'expression et l'échange ont un sens pour toi, et quoique tu puisses dire de ton "indifférence" et de la relativité des valeurs, ta manière de t’exprimer et le cadre de tes propos laissent bien entendre une personne qui désire le bien de l'autre, des autres !

D'une certaine manière, je ne fais que "secouer le cocotier" ! Tes mots disent une chose, mon ressenti une autre ... j'essaye juste de cadrer la divergence, en espérant un jour, tomber sur une perle d'unité, une compréhension synthétique et simple, bien que complexe et profonde de toi et de tes modalités d'expression, avec lequel aussi, tu serais en résonance ! Folle ambition, bonheur d'une quête dont le but échappe toujours, même quand il est atteint ! J'ajoute que cela porte aussi à une connaissance de soi de même profondeur, et une expérience d'amour étonnante ...

Ce que tu exprimes étend la palette des possibles compréhensions qui sommeillent en moi, te concernant !

Je relève simplement que, si tu es en parfait accord avec le propos de Happyzarbi, ce qu'elle exprime n'est pas du tout dans ta palette d'expression !

La question qui reste, pour moi, quand je vois cette séparation que vous formulez, entre l'amour absolu "pure" et l'amour relatif, chargé de "conflit" et de tension est celle, justement de cette dichotomie, de cette coupure entre les deux ...

Et, perso, si l'amour absolu ne s'exprime pas par l'amour relatif et dans le relatif, mais qu'ils restent séparés l'un de l'autre ... la vie est bien triste, et manque de saveur ! Par contre quand je sens l'harmonie entre les deux ... Cool !

C'est vrai, c'est pas tous les jours Byzance ! Mais le jeu en vaut la chandelle ! Very Happy

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Mer 8 Juil - 8:59

Les "absolus" sont de terrifiants champs de batailles ; cœurs nucléaires d'une débauche d'énergie dont je ne connais personne y ayant survécu. Le relativisme est une forme de scaphandre qui permet de développer des embryons de moyens de communications, de "relations" en ce qui me concerne.

Je suis la résultante de synergies des antagonismes qui me sous-tendent, une forme de paix armée. Oxymore ? Paradoxe ? Voie du milieu ?

L'essentiel est d'en faire la synthèse en soi-même, pour soi-même et PAR soi-même en sachant que ça ne s'enseigne pas ni ne s'impose à autrui. Ça se vit, tout comme tu vis ta vie avec ses problématiques sans nécessairement pouvoir tout expliquer, tout formuler de ton propre mystère dont la clé est de l'accepter sans en faire le challenge d'un égo prétentieux.

Il ne faut pas perdre la boule pour Istanbul Wink
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Jeu 9 Juil - 8:55

L'absolu, les absolues, vécus comme certitude et connaissance réelle, immédiate, évidente, sont effectivement destructeurs ...

Mais un relativisme total ne vaut guère mieux, puisqu'il autorise aussi tous les excès des "absolus" divers et variés !

Aucun "absolu" n'est connaissable (comme toute chose d'ailleurs) ... Par contre, reconnaître en soi un "absolu" qui nous dépasse, et une aspiration à cet absolu, en reconnaissant que toutes les définitions de cet absolu sont temporaires et imparfaites, ce type de lien avec "l'absolu" représente un guide, une orientation, un repère dans la vie !
Comme une étoile toujours présente et toujours inaccessible !

Même si tu mets en avant ton relativisme, il y a bel et bien en toi, un lien, une aspiration avec un "absolu" ... aussi dangereux cela te paraisse ! Smile

Peut-être as-tu été particulièrement pris et possédé par certains absolus !

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Dim 19 Juil - 7:12

Bonjour !

Écris hier à la thérapeute et personne de confiance que j'ai été voir ces jours ...
Bonjour YYY ...
 
Tout n'est que puissance étrange, déstabilisation, flot de changements et d'énergie(s) ... Tout est banal et ordinaire ... pourtant rien ne l'est ! ;-)
 
Mon énergie physique est remontée. Au niveau psychologique, émotionnel, spirituel, c'est comme si une grande vague était passée ...
 
L'impression d'avoir touché le fond, ou plutôt, que les chocs du mal-être ont brisé la couche de glace qui était "le fond" sous mes pieds, que ce qui m'enfermait s'est fracassé, et que mon esprit et ma conscience se sont ouverts à d'autres plans de perceptions/conscience, que cette rupture a ouverte ... Ouverture, perceptions "autres".
 
Une autre manière de dire aussi : que la musique d'énergie, de confiance, de joie et de conscience que vous avez dansé autour de moi, et sur la cuirasse de protection, qui contenait et protégeait l'être (conscience) en devenir, a fait monté la puissance de cette immense conscience qui "sommeillait", attendait ce moment, qui, à travers la traversée de la "Vallée de la mort" a densifié son énergie ... Ce "regard (cette conscience)" s'éveille, vous voit, il sait être une "vieille âme", plus vieille que vous ne l'êtes (? lol), qu'il y a bien des ères, et dans l'ultime présent, nous avions convenu, et nous convenons de ce moment, de cet rencontre pour cet éveil, ce réveil et l'émergence/naissance de cette conscience, en moi ...
 
Je vous le redis : travailler la verticalité au plan corporel-énergie comme je vous le propose, vous renforcerait.
Image : votre ancrage, comme un ballon au bout d'une perche bien plantée ... Le vent souffle, la terre tremble, comment réagit la perche ?
 
Celui que je vous propose : haubaner votre axe, votre verticalité par le corps et la conscience, comme le mat d'un bateau à voile  ... et apprendre à trouver et garder la justesse de cette verticalité qui n'a besoin d'aucune terre solide sous les pieds pour exister.
 
Ce que j'écris n'est pas vain : c'est ce qui m'a permis de survivre ...
 
Le maître d'art martiaux est tout entier dans cette présence à cet équilibre, à cette verticalité, c'est ce qui permet qu'il accueille tout dans une totale neutralité intérieure, c'est ce qui fait aussi que rien de ce qui n'est pas lui, ne peut l'atteindre, et que ce qu'il a à porter, ne lui pèse pas ...
Il ne peut plus perdre son équilibre, puisque tout mouvement est "dans l'équilibre" ... Il est comme une sphère qui roule : impossible à faire tomber.
Je pourrai vous faire sentir tout cela.
 
Je me permets ce partage ... Bref moment d'extase, expérience durable, ou délire d'un "moi" en perdition qui a trop souffert ??? Il y a un immense espace intérieur qui se creuse en moi ...
 
Laissons faire, nous verrons bien. Merci d'être là, et de me lire ...
Bonne soirée ! Chaleureusement. Roland.

Alternance : le divin vient à nous, remplit : Lumière, plénitude, ciel immense que l'on porte en soi. Puis le divin s'efface, se retire, il "manque" alors : abandon, lâcher-prise, "petite" mort ...
Il faut cette respiration, vide-plein, pleinement acceptée, pour bien vivre ...
Celui qui s'accroche à la lumière, au plein, ne laisse pas le divin "s'éloigner", refuse et résiste  au "vide", à la "petite" mort de l'abandon de soi et de ses attentes ...
D'autres au contraire, ne trouvent de sens que part une disparition de soi, qui leur fait résister à, refuser, et/ou ignorer, l'expansion/plénitude que provoque la lumière-connaissance-plénitude qui est "tout", quand elle "s'extériorise". S'attachant à n'être rien, ils refusent l'autre versant de la respiration divine : que le "tout" et plénitude les habitent aussi ...
Tous nous devons accepter que nous ne sommes que le canal par lequel passe et s'écoule le flot du "plein" et du "vide" !
Certains ont peur du vide, d'autres ont peur du plein ! Very Happy

Chaleureusement ... ! Wink

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Dim 19 Juil - 17:24

Bip bip ! Encore moi !

Savez quoi ? J'ai compris que j'avais besoin d'exister au yeux des autres !
Pour "exister", il faut, dans mon histoire, et faute d'avoir été simplement reconnu et aimé, dire et montrer des choses fortes et importantes ! Comme ça "j'existe", je suis "du lourd", "important aux yeux des autres" ! J'ai (enfin) une place, et je suis "reconnu" (on me considère, on me regarde ... pendant 5 mn "je suis le centre d'attention", un peu comme une "référence" ... quel "bonheur" n'est-ce pas ? bof bof ... !) ...

Fascinant de me voir faire ... de voir toute cette "mousse" que crée le manque et le besoin d'être reconnu ... Rien de bien ou de mal, juste une énergie fascinante et belle ... Regarder, regarder encore ... voir les tristesses les manques et les cris, alors dans mon verre, peut-être, non plus 99 % de mousse et 1 % de liquide, mais 10 ou 20 % de liquide ... de quoi désaltérer, au moins un tout petit peu, ma soif, et commencer à connaître "qui je suis vraiment" ???

Demain, je reprends le boulot ... ça va faire bizarre !

Bonne soirée ! Et vous allez vous bien, tous ? Chaleureusement. Roland.

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Dim 19 Juil - 20:01

Very Happy  De toute façon Roland, que tu le veuilles où non tu existes et
je ne vois pas où est le problème ! Tu es condamné à exister ! Faut faire avec. Ton absence est une forme d'existence en creux... "On ne peut pas ne pas communiquer" dit Watzlawick ; du moment que l'on est manifeste. Ton premier cercle et les suivants te perçoivent que tu le veuilles ou non... tu n'as pas de transparence absolue !

Ensuite, te poser en "référence", en "centre d'attention", en besoin de reconnaissance, en pourcentage de "mousse ou de liquide" cela peut t'amuser, d'ailleurs ça me fait sourire  Laughing  

Je reste perplexe devant ces nécessités "mineures". Loin de mes relations en France, "perdu" dans une Bulgarie dont je peine à déchiffrer les mots en cyrillique, dont je ne maîtrise absolument pas la langue... je n'ai pas l'impression de ne pas exister... tout au plus de ne pas être reconnu dans tout ma grandeur et majesté ; mais c'est pas grave, non de dieu !

Скъпи приятели,

С удоволствие ви каним на ежегодния йога лагер на Българска йога асоциация, който ще започне веднага след семинара със свами Сатядхарма, на 16.08, и ще приключи на 23.08.
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Dim 19 Juil - 21:37

Devant la "rupture" que propose mon post précédent en regard des autres messages, je me demandais : Va-t-il y avoir une réponse ? Et si oui : quelle réponse, sur quel plan, à quel niveau de perception-compréhension ??? Curieux comme un poux ! Very Happy Bon ! Ma/une réponse :

Bien sûr Endo que "j'existe" ! La question ne se pose pas au plan objectif et matériel ... !
Elle se pose et s'éprouve au plan affectif et relationnel : Est-ce que je me sens exister ou non, au yeux et dans le cœur des autres ? 

Parles moi de tes nécessités "mineures" et "majeures" ! Car là, je commencerai à connaître l'homme que tu es, la vie que tu vis, les forces et les failles qui parcourent ton âme !

Quelles sont tes nécessités personnelles ?

Suivant quelles grilles ou échelles de valeur, classes-tu le fait qu'une nécessités est mineure ou majeure, les tiennes ... et celles des autres ??? Smile

En quoi, et selon quelle échelle de valeur/grille de lecture ce que j'exprime serait "mineure" ??? Very Happy

Pour le banquier, les cours de la bourse sont des nécessités majeures ... Pour moi ...
Il ausculte certainement certaines variations qui n'ont aucun sens pour moi, de la même manière que je regarde de manière passionnée, un processus psychologique que lui n'a encore sans doute jamais perçu en lui-même et dont il n'a sans doute même pas idée qu'il existe, ou s'il l'a perçu là bas quelque part, qu'il puisse avoir un énorme impact sur sa vie intérieure et son psychisme ... !
De même que cette variation boursière qui pour lui a tant de sens, va impacter certains équilibres très important à ses yeux ... alors qu'aux miens, quoiqu'il en soit, j'y serait indifférent !

Je déduis, peut-être faussement, que la compréhension psychologique de toi-même, n'a aucun intérêt pour toi !
Et comme cette compréhension psychologique de soi, qui s'attache au détail comme à la globalité, est pour moi, "majeure" en importance, mon témoignage et son contenu ne saurait être, à mes yeux "mineurs" ... et par contre, oui, tes remarques sur le "fait" que j'existe, et ton MDR sont "mineurs", par contre ton incompréhension et ta perplexité sont "majeure" !

Relativité des valeurs, cher Endo, et relativité des échelles de valeurs, mon grand ! Réveilles toi ! Very Happy

Bonne soirée !

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par happyzarbi le Lun 20 Juil - 8:07

Bonjour Roland,

Je suis heureuse de te lire, je sens comme une libération en toi :
Tu étais dans l'expire et là, tu inspires Very Happy
Subtil va et vient de la Vie.
Se laisser traverser, en minimisant au mieux l'ego qui résiste...j'aime bien ca!
Je suis presque certaine que tu t'aimes mieux en ce moment.
Et je te souhaite de continuer dans ce sens.
Grosses bises

happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Lun 20 Juil - 10:15

La pyramide de Maslow est un exemple de hiérarchisation des "besoins" assez pertinent.

MASLOW

Chaque niveau s'inscrit dans des "moments",  des lieux, des protagonistes ou non etc... etc... qui fait que sa priorité varie dans le temps, les circonstances....

Notre horloge biologique peut nous faire savoir l'urgence de "ses" besoins.

A moins de n'être pas né ou déjà mort il y a des seuils à respecter pour maintenir l'efficacité de notre "machinerie". Cela, pour moi relève d'un "bon sens naturel", instinctif sur lequel les réflexions "philosophiques" ou autres ne sont que perte de temps. J'en assume le côté "beauf" !

On peut ainsi déterminer son indice du survie, sa volonté de puissance, de nuisance, d'assistance etc... etc... et vogue la galère...

Ma priorité va aux besoins basiques, physiologiques... les étages supérieurs n'existent pas sans cela... donc pas de problème.

Si j'ai la chance de maintenir ce minimum alors je pourrais me "payer" le luxe des suivants en nécessaire "pleine conscience"... Ensuite c'est la roulette russe de la vie, en "confiance obligée" vu le peu de maîtrise que l'on a de la majorité des paramètres qui nous "conditionnent". Je suis alors en pleine responsabilité de mes ressentis et de jouer avec pour le meilleurs ou le pire... par delà le "bien et le mal" ou  des hiérarchies endogènes ou exogènes.

En ce sens je rejoins Montaigne pour qui "philosopher c'est apprendre à mourir" ce qui relativise redoutablement toutes nos velléités de paraître, d'être reconnu, estimé etc... etc... qui feraient de moi un mendiant, bien que je respecte le mendiant qui s'assume. L'espérance de vie de chacun relève beaucoup de la capacité à prendre ses responsabilités dans le secret et mystère de l'intime.

Aujourd'hui je ne me sens plus obligé d'expliciter, de motiver , justifier etc... etc...les comment et pourquoi de mes comportements, actions ou non au risque de choquer, irriter... ce qui ne m'empêche pas d'intégrer des réflexions que j'estime pertinentes pour moi dans une sorte d'égoïsme ouvert et d'y réagir comme ici.

Un peu d'humour

avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mar 21 Juil - 3:04

Bonjour Endo,

La "nuit de l'âme" dans laquelle je vous vois vivre, est pour moi d'une grande profondeur, quand, pour vous, vous vous croyez et sentez être dans une "lumière", une normalité, une justesse ... Vous êtes tout entier possédé par une "normose", qui réduit à mes yeux, votre vie à un vaste ennui, un désert de pensées arides, qui écrasent et détruisent toutes émotions, toutes intensités, toutes passions, toutes joies ou souffrances ... Vous vivez pour moi, dans la pénombre permanente d'une vie sans vie ...
Il n'y a, me semble-t-il, d'intensité de vie que quand votre sécurité basique est menacée ... quel vide abyssale ... C'est ainsi que je comprends maintenant votre "nonchaloir" et votre "bienveillante indifférence" ...

Vous ne pouvez qu'ignorer la notion d'"ego" puisque tout entier enfermé dans le processus défensif qui vous protège de ressentir vos fragilités.

Abraham Maslow et sa pyramide ... A mes yeux, une personne ne commence à co-naître (ressentir) les plans de réalisations supérieurs, que quand elle est capable de mettre en danger sa sécurité basique et son besoin d'appartenance, au nom des besoins élevés de son âme : besoin inné de justice, de beauté, d'harmonie, de qualité (versus quantité), d'éthique, d'humanité ... Ce sont ses besoins là, qui travaillent l’humanité "au corps", que sa "sécurité basique" soit assurée ou non.
Il m'est arrivé de mettre en danger ma sécurité professionnelle simplement pour que soi respecter un minimum de justice, de cohérence et de respect humain ...

Pour vous c'est l'inverse : si votre toit est solide, et votre ventre plein, certaines pensées "élevées" peuvent émerger ... La valeurs "supérieures" ne sont concrètement rien pour vous, puisqu'il suffit que votre sécurité basique soit menacée, pour qu'elles n'aient plus la moindre valeur opérative (de motivation et d'action) pour vous.

Nous sommes aux antipodes concernant le fait d’appréhender certaines choses, certaines valeurs ...

Personne ne vous demande d'expliciter, de motiver vos actions et comportements ... pour autant, si vous n'avez aucune conscience de la réalité de ce qui les motivent, vous n'êtes, ni plus ni moins, qu'un zombi, prisonnier de ses conditionnements passés, obéissant au diktat (à l'absolutisme) votre besoin de sécurité tel qu'il s'est inscrit en vous ...
(J'espère vivement me tromper sur tout cela !)

Bonjour Happyz... !

Merci de tes mots ! Nous verrons bien où cet "inspir" m'emmènera, et si j'ai effectivement gagné en profondeur de souffle !

Amicalement ! Roland.

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Mar 21 Juil - 19:37

Fascinante description, Roland... Du Victor Hugo dans Oceano Nox ou du Van Vogt dans "La faune de l'espace"
décrivant "le stade paysan" de l'entité Zorl qu'ils viennent de rencontrer aux confins de l'univers... et à laquelle l'équipage du vaisseau doit se confronter... à une ne pensée non-humaine...

Tu m'inscris dans "un processus défensif"... encore faudrait-il que je me sente menacé...

Ma "nuit de l'âme"... est-elle pour toi "profondeur" alors que j'ai, peut-être à tort, l'impression que tu aurais voulu écrire "noirceur"....

A tes yeux je suis une "normose" vivante !!!

"Normoses spécifiques

Les normoses peuvent être subdivisés en questions spécifiques telles que:

   Normoses alimentaires : Les aliments frits, des bonbons, boissons gazeuses, les excès de viande, l'excès de sel, d'alcool.
   Relationnelles Normoses : l'égoïsme; confondre l'amour avec la sensualité ; Sexe en se concentrant uniquement sur les parties génitales.
   Normoses éducation : Pour confondre la science avec le positivisme ; pas utiliser l'intuition et les sentiments dans l'éducation. " Wikipedia

En voilà une nouvelle qu'elle est bonne ! Very Happy

J'adore les clairs-obscurs à la Rembrandt... les aubes et les crépuscules, "entre chien et loup" comme on le dit parfois, ces espaces glauques tels les bordels et les ports où l'humain  se livre, se délivre, s’enivre... exprime le kaléidoscope de ses masques dans un carnaval du cosmos... dont les normes sont alors loin de la normalité... et pourtant sont la norme... déconcertante... rappelant Verlaine :
"Mon rêve familier

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre,..."

cette dimension de l'indéfinissable...

Quant à la mise en danger... j'ai donné... je le paye encre aujourd'hui et ne le regrette pas. J'ai pu mesurer l'ingratitude... et ne l'ai pas transformé en amertume. Rare sont les gens qui peuvent encore me décevoir... si tant est que ça existe. Je ne suis pas désabusé et toujours en embuscade à l'affut d'une surprise, d'un comportement innovent, enchanteur et cela arrive... pas tous les jours évidemment... mais suffisamment. Je suis un chasseur de feux follets  donc un peu fol ! Qui ne se reconnaît pas trop dans ce portrait emphatique, pathétique et lourd. Je m'identifie parfois aux gargouilles de Notre Dame couvrant Paris de leurs rêves minéraux et peut-être en cela tu m'attribues une "vie de pénombre sur des abîmes insondables dans des déserts de pensée arides"... L'expérience du désert ! Pharamineux ! Mais c'est une autre histoire.... Alors... normose, dans ce sens, pourquoi pas ?

Bonne soirée, Roland.
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Roland le Mar 21 Juil - 21:08

Quel bavardage cher Endo ! Selon mon ressenti, bien sûr ...

Oui : "nuit de l'âme" au sens de pénombre permanente ... Dans l'habitude et la "normose" d'une telle pénombre, la lumière d'un feu follet paraît pleine lumière ...

Petit cours de psychologie : notre ego est un/des processus défensifs, dont la menace n'est plus perçue ... Il est une défense contre la résurgence des souffrances enfouies ... Il est donc normal que tu ne sentes pas de "menace" tout en pouvant être, sans t'en rendre compte, pris dans un/des processus défensifs ...
Tout cela est inscrit dans "l'inconscient" et peut faire l'objet de "prises de conscience" qui entraîneront une "évolution" (et/ou "développement personnel/spirituel") ...
Tout cela t'étant radicalement étranger, sans intérêt et sans sens personnel, je ne peux qu'arrêter ici tout échange avec toi .... à moins d'une changement de perspective de ma part ... ou de la tienne !

Je te laisse à ton voyage conceptuel en solitaire, pleins des lumières que tu y trouves et qui te satisfont.

Bonne soirée et bonne route à toi ... Chaleureusement. Roland.

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par ENDOEXO le Mer 22 Juil - 12:56

Merci de ta réponse qui m'éclaire sur ton combat intime qui te polarise. Je dis "combat"  car ton discours est souvent "guerrier" comme si on ne pouvait pas exister au delà d'arènes et de cirques romains où l'on se croit toujours en spectacle dans l'attente de reconnaissances. Spectacle aussi désolant que mes déserts arides... Wink

Je suis au service de ma légende qui "vaut" tous les mythes de la tienne et au final tu m'offres ton "inhospitalité". "Les démons sont les reflets inversés" dans les distorsions de nos miroirs. Je comprends que cela puisse "dérouter" et mes bavardages ne seraient-il pas que le reflets des tiens ? en moins "tragiques".

"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).

Qu'en est-il de tes propres ténèbres ? Ne sont-elles pas le fond noir de ta propre lumière ?

Merci pour ce partage...
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par happyzarbi le Jeu 23 Juil - 13:56

C'est toujours dommage de mettre fin à une discussion car je vois de "belles" choses chez chacun.
Mais parfois il faut laisser le temps faire son œuvre et ouvrir les cœurs à nouveau.
Ne jamais désespérer de l'humain Wink


happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemins de Vie Heureuse ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum