Derniers sujets
» Je découvre votre forum
Jeu 8 Déc - 23:00 par linda b

» Chemins de Vie Heureuse ...
Lun 25 Jan - 11:21 par Roland

» Bannissement.
Lun 5 Oct - 7:24 par Roland

» Gérer ses émotions - étude en ligne
Sam 3 Oct - 16:26 par ENDOEXO

» LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...
Ven 2 Oct - 15:24 par ENDOEXO

» Le CHAUDRON de nos EN-VIES
Jeu 1 Oct - 23:12 par ENDOEXO

» Ajout de smileys
Jeu 24 Sep - 21:14 par Roland

» Réflexions générales, fonctionnement du forum.
Sam 15 Aoû - 9:39 par Createurduforum

» ...sujet supprimé...
Sam 1 Aoû - 10:28 par Roland

» Présence dans la Lumière...
Dim 28 Juin - 10:49 par Roland

» Une photo, une image à partager !
Mar 23 Juin - 21:26 par Earth-Sky

» Musiques pour rêver
Mar 23 Juin - 16:39 par Earth-Sky

» La tendresse envers soi-même.
Mar 16 Juin - 23:21 par Earth-Sky

» Votre/notre citation du jour !
Jeu 11 Juin - 16:50 par Earth-Sky

» Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?
Jeu 11 Juin - 6:46 par Earth-Sky

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Dernières infos sur le forum.
Pour afficher des images sur le forum !
Pour insérer des images.
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Lun 27 Avr - 15:49

[[size=16]b]"Essayons donc de parler en excluant l'être d'identité (agent de l'absurde dans maints syllogismes) !

Nous verrons dans quels territoires - que nous n'aurions pas sans cela explorés -  nous sommes soudain transférés. Nous découvrirons de quelles précautions - que nous n'aurions pas prises - notre discours est tout à coup imprégné.

Il n'est pas étonnant, évidemment, que notre pensée, habituée dès l'enfance à recourir au mot définitif, s'obstine à s'en servir comme d'un poinçon pour marquer ce que les choses sont et ce qu'elle ne sont pas.

Le verbe être n'est-il pas responsable de nombre de méprises ?

N'a-t-il pas donné la conviction ou en tout cas, l'impression - que l'on pouvait parler, hors des sciences exactes, avec la même rigueur qu'à l'intérieur de celles-ci ? Or si deux mathématiciens ont toutes les chances de s'entendre parfaitement dans leur langage mathématique, ils peuvent très bien se sauter à la gorge en parlant du destin de l'homme.

C'est pourquoi nous décernerions sans hésitation - mais hélas à titre posthume - une distinction sémantique à René Magritte qui, dans un tableau célèbre (la trahison des images) peignit une pipe courbe sous laquelle il écrivit :  Ceci n'est pas une pipe.

avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Lun 27 Avr - 16:28

Ce que tu aimes jouer avec les mots et leu jeu de cache cache Very Happy
J' en suis strictement incapable, les mots étant utilitaires pour moi....
Même la poésie m' est souvent abscons.
Hélas....
Je joue avec les formes et les couleurs , mais les mots????????????????,

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Lun 27 Avr - 16:39

...Suite...
Hic et nunc

Mais le verbe  être est-il seul en cause ? Ne faut-il pas reparler un peu de cette croyance commune en une sorte de vérité absolue vers laquelle précisément, tendrait le langage ?

Tout se passe comme si, à chaque élément de notre environnement, correspondait automatiquement un concept définitif, une sorte de vérité supérieure et comme si ensuite, il s'agissait par des mots de formuler cette vérité.

Peut être n'est-ce tout bonnement qu'un abus d'interprétation ? Nos paroles chercheraient simplement à reproduire une formulation antérieure (celle du dictionnaire, par exemple) tenue pour parfaite ?

Mais non ! L'idée est bien admise dans les mœurs que la vérité, ça existe et que du point de vue du langage, elle est en soi un objectif et une ligne d'arrivée, un terminus, quelque chose qui nous attend et que nous allions trouver. Pourvu que l'on s'exprime avec sincérité et honnêteté, on se sent, sur le chemin de la vérité, bien placé dans la course.

Mais à supposer même qu'on les veuilles concevoir, ces vérités, ne sont encore que des passages, des stations intermédiaires, des connaissances partielles, voire des appréciations subjectives. La fission de l'atome aujourd'hui dément ce qu'était hier la vérité de l'atome.Les scientifiques les premiers ont répudié le terme mais les faibles remous ont été significatifs de l'épaisseur de la foi. Certes on est prêt à admettre que des éléments nouveaux peuvent surgir mais on est beaucoup plus tenté d'imaginer leur agglutination en une vérité supplémentaire que d'accepter une remise en cause des vérités reçues. Il est vrai qu'aux mises en garde de quelques-uns s'oppose la masse incalculable et frénétique des vérités politiques, confessionnelles, sociales, raciales, publicitaires, mondaines, etc.

Une thérapeutique prudente recourrait au pouvoir modérateur du hic et nunc. Ici et maintenant. Dans le mouvement qui nous donne l'illusiion d'accéder par des mots à la vérité, quelle modification salutaire si nous acceptions de penser : oui certes, mais ici et maintenant ! (Ceci est une pipe. Assurément ! Mais ici et maintenant.)

Accepter et hic et nunc, ce serait reconnaître la relativité du langage. Mais ce serait du même coup concevoir que notre vision n'es pas limitée à ce que nous disons et que la vision des autres n'est pas d'avance limitée à la nôtre. Ce que nous formulons en fait n'est pas ce que nous avons à formuler. C'est ce que, ici et maintenant, nous parvenons à en formuler. Demain nous en dirons peut être d'avantage. Et dans la minute même, pourquoi d'autres n'en diraient-ils pas plus et mieux que nous ?

L'effet modérateur ne s'exercerait pas seulement au niveau verbal. L'esprit n'étant plus obnubilé par la conviction que toute la réalité en cause est contenue dans ce que l'on vient d'en dire, il serait mieux préparé à découvrir ce qu'il ne voyait pas.

Ainsi en viendrait-on à ne plus réduire un pays à un réseau de bons ou mauvais restaurants, une femme à son amant et un gosse à la somme de ses réussites ou de ses échecs scolaires - ce dont nous ne nos privons guère.


Dernière édition par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 12:01, édité 1 fois
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 8:27

"La réalité de la réalité"...

Je devais avoir une quinzaine d'années lorsque j'ai découvert dans un "Science et Vie" un article sur la sémantique générale de Korzibsky... puis d'autres dans la revue "Planète"... la lecture "Du monde des Non-A" de Van Vogt dont le deuxième volet "Les joueurs du Non-A" est le cœur de la trilogie m'ont entrainé dans des mondes imaginaires... avec des mots et leurs valeurs multi-ordinales : ainsi, s'il y a un auteur et un livre on commet une erreur ; au delà de l'auteur il y a autant du même ou mème* "livre" que de lecteurs.

Le courant antipsychiatrique -Laing-Cooper-Szasz-Searles...- à une époque où je n'allais pas très bien (il y en a eu d'autres tant physiques que psychologiques, rassurez-vous Laughing )-, est entré en résonance avec cette grille de lecture sémantique

Le film "Matrix" m'a enthousiasmé avec sa multitude de niveaux de lectures ; une synthèse cinématographique de mes réflexions et problématiques intimes : cette quête du "qui suis-je ?"

Le "d'où viens-je, où vais-je" me semblant embarras inutiles, j'ai laissé tomber... Cela libère de la place... et d'autres (des mèmes -que moi) le font si bien à ma place, pourquoi ne m'en "servirai-je pas ?...  Laughing

Pour explorer nos réalités multidimensionnelles je vous soumets cette pertinente critique de Matrix - tant qu'elle sera visible sur Youtube. Personnellement j'ai dû faire abstraction du débit de parole de l'auteur...

LIEN *Suzanne Blackmore

avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 28 Avr - 11:41

J' en suis au trois de ce lien....
intéressant....
Je pense mieux te comprendre dans ta façon de t' exprimer , difficile pour moi, n' étant pas  dans la matrice des mots , ni trop dans celle de la société normative....
Je joue le jeu de la matrice sociétale!
mais ce qui est insaisissable dans ta façon de t' exprimer, ce flux perpétuel informel du logos , ce reflète un peu dans cette interprétation de la trilogie de Matrix.

Ce qui est d' autant plus intéressant, vu que nos chemins sont complètement différents dans les expériences et ouvertures..

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 28 Avr - 11:47

je continue avec le 3
Moins captivant! pale


Dernière édition par Babayaga le Mar 28 Avr - 11:52, édité 1 fois

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 11:50

Cela me surprend un peu dans la mesure ou ton allusion à Lacan, "magicien noir" des mots -pour moi- sorte de muscadin rapace essentiellement égocentrique en sa personne en "live"... Une sorte de ravageur-prédateur, si tu vois ce que je veux dire, un imposteur génial au demeurant.
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 28 Avr - 11:56

lacan?
mais lacan est comme tous les auteurs que je lis , je fais agir mon discernement et ne prend chez lui que ce qui est du " même" ou alors vraiment du tout " autre", mais  qui à une résonance en moi....
Je n' ai jamais été une inconditionnelle de qui que cela soit....
même de Jung, même de Krishnamurti, même des traducteurs de ce que aurait dit le rabbin Jésus....Ou Bouddha gautama.
Tout est passé par la moulinette de mon expérience.....et ..... de l' instant!
Et ce que je saisis pas , mis en mémoire en attendant que.......

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 12:12

Very Happy  Mon premier "contact" avec Lacan s'est fait par le lecture du N°1 de la revue "Psychologie" en 1969 : "Freud ne suis, écrivain ne daigne, Lacan suis" !!! Cette façon de parler de soi à la façon"troisième personne" m'avait totalement déstabilisé -ma jeunesse, sans doute- aussi je me suis un peu "accroché"... mais je n'ai jamais été séduit. Le jongleur de mots me laissait sans mot. J'ai tenter de pallier cela, d'où mon goût pour les mots et mon admiration pour le linguiste et lexicographe Alain Rey...
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 28 Avr - 12:22

Les mots ne me libèrent pas , ils m' enferment , ou tout du moins ceux qui écoutent mes mots m' enferment dans le sens qu' ils leur donnent.
J' ai une grande méfiance des mots qui chosifient....Qui objectivisent.... Qui illusionnent ( le mot pomme n' est pas la pomme)
De plus la phrase est linéaire et ma pensée ne l'est pas ...
Elle est souvent une vaste spirale qui est toujours en mouvement....Ou une échelle où montent et descendent les idées....
L' image que je fabrique , me libère plus ....Elle est plus globalisante....

peut être pour cela que le monde des images de l' imaginal , m' interesse tant à explorer....

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 12:26

Les mots sont comme des icebergs, si l'on se contente de la partie émergée un déficit de communication s'installe d'où des "mal entendus", des "mal-é-dictions"...
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 28 Avr - 12:30

J'suis pas le Titanic, pas envie de sombrer en me heurtant aux icebergs cachés des autres!
Je ne suis pas insubmersible!

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 13:40

Nous avons tous quelque chose de... "Titanic"....
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Mar 28 Avr - 13:56

Au lieu de " couler"  avec l' autre où sans l' autre, je préfère de loin que nous prenions ensemble une bouée pour nous sauver du naufrage des mots ....
Au moins , en attendant l' arrivée des sauveteurs ou tout simplement la dérive vers la terre ferme, nous pourrons apprendre à nous connaître et nous respecter, si les requins nous en laissent le loisir.

C' est fou, ce que les requins aiment les naufrages ....Tu n'as pas remarqué?

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEMANTIQUE A BATONS ROMPUS...Hubert Nyssen (extrait)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum