Derniers sujets
» Je découvre votre forum
Jeu 8 Déc - 23:00 par linda b

» Chemins de Vie Heureuse ...
Lun 25 Jan - 11:21 par Roland

» Bannissement.
Lun 5 Oct - 7:24 par Roland

» Gérer ses émotions - étude en ligne
Sam 3 Oct - 16:26 par ENDOEXO

» LE "CHAUDRON" SCOLAIRE...
Ven 2 Oct - 15:24 par ENDOEXO

» Le CHAUDRON de nos EN-VIES
Jeu 1 Oct - 23:12 par ENDOEXO

» Ajout de smileys
Jeu 24 Sep - 21:14 par Roland

» Réflexions générales, fonctionnement du forum.
Sam 15 Aoû - 9:39 par Createurduforum

» ...sujet supprimé...
Sam 1 Aoû - 10:28 par Roland

» Présence dans la Lumière...
Dim 28 Juin - 10:49 par Roland

» Une photo, une image à partager !
Mar 23 Juin - 21:26 par Earth-Sky

» Musiques pour rêver
Mar 23 Juin - 16:39 par Earth-Sky

» La tendresse envers soi-même.
Mar 16 Juin - 23:21 par Earth-Sky

» Votre/notre citation du jour !
Jeu 11 Juin - 16:50 par Earth-Sky

» Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?
Jeu 11 Juin - 6:46 par Earth-Sky

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Dernières infos sur le forum.
Pour afficher des images sur le forum !
Pour insérer des images.
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Mer 13 Mar - 7:03

Peut-on éprouver de la tristesse, ou de la colère, ou de la peur, ou du doute, ou un état intérieur confus, mélangé, incertain, ou encore un mal-être du corps, que l'on ne sait pas nommer ET ... ET ...

Être heureux ?

Ma réponse est oui ! Comment ? ... ! (J'en parlerai sûrement au fur et à mesure !)

Mais vous, qu'en pensez vous ? Comment le vivez vous ?
Quelles questions cela soulève en vous ?

Bonne journée !
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Mer 13 Mar - 8:21

Bonjour Very Happy
Pour moi, la tristesse, la colère, la peur etc.... sont des coupures dans mon bonheur.
Je ne parviens pas encore à me centrer constamment dans le bonheur.
Mon bonheur est parfois "dérangé" par un saut dans d'autres sentiments.
Mais heureusement, tous ces autres sentiments sont autant d'opportunités, de signaux d'alarme qui sont susceptibles de me renvoyer au bonheur.
Tout autrre sentiment que le bonheur, le sentiment d'être heureux, sont désagréables et je refuse d'y rester très longtemps.
La question que cela soulève en moi c'est : comment me stabiliser définitivement dans le bonheur?
J'y arrive déjà pas mal mais je voudrais encore plus Very Happy

happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Ven 15 Mar - 7:33

Bonjour !

Je trouvais pas comment te répondre ... Et puis c'est venu de ce que j'ai écrit sur un autre fil !

"Il faut le jour, jusqu'au plein soleil puis le crépuscule, il faut la nuit, jusqu'à l'heure la plus sombre, et puis l'aube ..."
Et il y a un espace qui "connaît" cela, une présence sur terre, une conscience qui est là !

ou :

Le ciel est traversé de nuages, ... de joies, de tristesses, de colères (gros orages parfois !), de peur, de sensations (mal-être, bien-être, ...), de pensées, de rêves ...
Mais le ciel est le ciel ... La joie, un "satori", indiquent la Joie/Plénitude, qui habite/est le ciel ... Mais une joie, n'est pas la Joie ! Les bonheurs ne sont pas le "Bonheur", c'est à dire la "puissance d'être" à l'état pur ...
Les nuages "inconfortables", oui, indiquent un "attachement" à une dimension d'existence, une "erreur" qui en résulte ... mais pas vraiment en même temps ! On ne peut pas connaître de joies, sans que la tristesse ne soit aussi là ! Mais pour la Joie, il n'y a pas de contraire ...
Et même dans/"derrière" les tristesses, les nostalgies, les colères, les mal-êtres, les peurs ... il y a une "Joie", sans nom, et sans limite, qui "est" ! sunny

Vois tu ce que je veux dire ? Wink
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Ven 15 Mar - 8:02

Oui oui, je vois très bien!
Je m'entraine à rester au dessus des nuages, là où le soleil brille tout le temps Very Happy

happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Ven 15 Mar - 22:08

Tu es sûre ? Smile
Voilà comment je vois les choses :

Parce que "être le ciel" (la conscience qui accueille tous les contenus), est bien différent de "rester au-dessus des nuages" (ce qui revient à vouloir être un nuage plus haut que les autres. Et c'est vrai qu'il y a différentes hauteurs de joie ...). C'est vrai, le soleil brille tout le temps au dessus des nuages, mais la nuit arrive tôt ou tard ... !

Et ce "ciel" accueille même le soleil et la terre, le jour et la nuit !

Mais aucune des joies qui traversent le ciel, n'est la joie d'"être le ciel", de (re-)découvrir l'unité/être en l'unité avec "le ciel" ... Même si certaines joies nous en donnent un avant gout ...

Qu'en penses tu Question Smile
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Sam 16 Mar - 8:40

Bin je pense que je me suis mal exprimée Very Happy
Je ne suis pas encore très forte en paraboles tu sais Wink
C'est marrant les mots.
Par exemple lorsque je dis que je me tiens au dessus des nuages, toi tu comprends que je suis un nuage plus haut que les autres.
Dans l'utilisation que je voulais faire de cette image, il fallait voir les nuages comme autant de sentiments qui empêchent de ressentir le bonheur. Par comparaison, se situer au-dessus des nuages représentait le fait de ressentir le bonheur de manière durable, en dépit de la présence des nuages.
Une autre image que j'aime bien est celle de l'océan dont la surface est agitée mais lorsqu'on plonge, le fond est calme.
C'est le même océan mais on se positionne différemment.
Avec le bonheur c'est pareil, il s'agit de se positionner mentalement.
C'est savoir qu'un bonheur sans condition existe, en dépit des apparences et qu'on peut atteindre cet état quand on le souhaite.
C'est un état d'esprit.
D'un autre côté, je crois comprendre ( cette fois, je ne vais plus faire dans la certitude Very Happy ), je crois comprendre donc, que tu parles de la réunification de l'être, l'accès à la non dualité, à l'absolu.
Et cette joie-là est certainement ineffable!
Je peux juste dire que je l'ai ressentie et que les autres joies, en effet, n'en sont qu'un avant-goût.

happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Lun 18 Mar - 20:49

Oui, dans cet univers, chacun a ses métaphores personnelles. Par toujours facile de bien se comprendre ...
Mais apparemment nous parlons bien de la même chose !

Bonne soirée !
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Jeu 21 Mar - 16:42

Écrit sur Épanews ... :
Dans les "dialogues avec l'ange", éditions Aubier :

"Pour tout il y a une cause,

Pour la Joie, il n'y en a pas."

A la question (ici)(Résumé : "Si nos joies ne sont pas la conséquence d'une cause extérieure, alors où faut-il porter notre attention ?" et "Pourquoi nous autorisons-nous à vivre la joie uniquement quand tout va bien autour de nous ?"), différentes réponses ...

La bible, et le mythe de la "chute", dans la genèse ... Par le fait de manger le fruit de "l'arbre de la connaissance du bien et du mal". Je formulerai plutôt les choses ainsi : par la connaissance (expérience) de la douleur et du désir, nous perdons la conscience de la félicité, de la "vision une" ("chute" formulée en terme psychologique dans la "psychologie transpersonnelle" de S. Grof).

En Inde, on dit que nous perdons le bonheur (l'extase, la félicité d'être), parce que nous sommes dans une vision/perception dualiste du monde, et donc, qu'ils nous faut retrouver, reconquérir, la perception sans jugement, non dualiste de la vie et du monde. Du moment que nous voulons, ou que nous rejetons une chose, un aspect de la vie, alors nous générons la souffrance, le désir et la peur, et nous perdons la perception une de la vie, l'état d'unité intérieur, de félicité et d'extase, que, tous, nous avons connu, dans le ventre de notre mère ... au moins ! Et parfois à d'autres moments de notre vie.

Nous faisons du bonheur un but, parce que nous le possédons pas, ou juste de manière épisodique et transitoire ... et que nous souhaitons, espérons, connaître un bonheur inaltérable et inébranlable. Actuellement, même quand nous sommes heureux, nous sommes pétris de l'inquiétude de perdre ce bonheur ... N'est-ce pas triste et dommage ?

Dans un sens, notre moi et notre conscience ordinaire, ne sont pas en état de décider ou non, d'être vraiment dans la Joie ... Par contre, si nous sommes à l'écoute de ce qui est en nous, que nous ne fuyons pas les mal-êtres et les souffrances (et que nous recevons aussi, sereinement, les petites et les grandes joies !), que nous acceptons qu'ils/elles nous traversent, se discerne et se découvre, alors, de plus en plus, une Joie sans fondement, même à travers inquiétude et souci ...

En plein dans une Joie intense et profonde, après une traversée sereine, d'états psychologiques et émotionnels peu agréables !

Bonne, belle, sereine fin de journée.
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Ven 22 Mar - 18:25

Bonjour,
Ton message éveille tout de suite en moi une sorte d'image.
Cette image est celle du fait que nous sommes des êtres spirituels ayant une expérience matérielle.
Contrairement à bon nombre de gens qui pensent que nous sommes des êtres de matière ayant éventuellement une expérience spirituelle.
Et qu'il me semble tout à fait évident dès lors, que l'on perde sa "légèreté" d'âme en s'incarnant dans la matière lourde et encombrante et qu'il faut du temps pour retrouver notre essence joyeuse et tellement libre.
En nous incarnant, nous emmurons notre âme dans un corps de matière.
Moi en tous cas, je sais que je ressens régulièrement et péniblement la lourdeur de la matière qui parfois encore parvient à alourdir mes pensées.
Je dois véritablement faire un effort de concentration afin de retrouver la légèreté et la joie qui constituent mon essence, ma véritable nature.
Sinon je replonge rapidement dans le drame de la matière lourde et emprisonnante, sans joie aucune que tu nommes conscience ordinaire.
Oui, il s'agit bien d'élever sa conscience afin de se rappeler qui nous sommes vraiment.
Bisous du soir


happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Sam 23 Mar - 20:16

Oui !
Les dialogues avec l'ange (formulation probablement inexacte) :
"Si tu savais la puissance d'amour de la matière pour la lumière,
si tu savais la puissance d'amour de la lumière pour la matière ! "

Tu es sans doute une âme très "lumineuse", dans le "ciel" ... mais c'est par l'incarnation, par le "poids de la matière" assumée, que tu fais descendre le ciel sur la terre, l'esprit dans la matière, qui ne demande que cela ...
D'autres sont des âmes "terriennes", et leur puissance est de transformer le monde, pour monter la matière, vers la lumière ...
Les deux mouvements sont nécessaires ! Et le travail des uns et des autres est complémentaire, ils sont, les uns pour les autres, une aide mutuelle !
Si tu habites la matière, le corps, de toute ton âme, de toute ta légèreté, si le corps sent l'harmonie de l'âme avec son principe spirituel, alors le corps et l'âme sont en joie !

Peut-être que je plane un peu ? Very Happy
Bonne soirée !
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Dim 24 Mar - 8:16

Ooohh oui, tu planes....et elle vit que c'était bon Wink
Je partage entièrement cette vision de la matière et de la lumière que j'ai découverte moi aussi dans ce livre prodigieux!
Je suis de celles qui pensent que la lumière descend dans la matière, ce qui permet à la matière de monter dans la lumière.
Ce délicieux va et vient, c'est la vie même.
Et je sais aussi que l'incarnation est le passage obligé pour pouvoir ressentir les bienfaits de ce Principe de Vie.
Je sais que mes ressentis s'affinent et qu'un jour je pourrais, de manière durable, expérimenter la légèreté de mon être.
Cette expérience de légèreté, je l'ai ressentie lors d'une méditation.
J'étais parvenue à "oublier" mon corps. Je ne le sentais plus du tout!
Et j'ai pu ainsi accéder très temporairement à un espace de connaissance pure. J'ai su quelque chose que dans mon état de conscience ordinaire, je n'aurais pas pu savoir.
Cette connaissance concernait un enfant ( celui d'une amie ) et une de ses particularité.
Cette particularité, c'est qu'il n'avait pas la même conscience du bien et du mal et cela à cause de ce qu'il avait véçu dans son pays d'origine, l'Inde.
Mais ca, c'est une autre histoire Very Happy
Merci pour tous ces partages!

happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Calycee le Mer 3 Avr - 17:41

Voilà ce que m'inspire ta seule question au regard de ma vie personnelle.

Ressentir ces emotions serait pour moi le debut du bonheur...
Me ressentir.
ne plus etre dissociée.
Souffrir certainement, mais avancer vers le bonheur d'etre enfin moi, inexorablement.
Le bonheur est il un fil tiré, sans passion ni extreme? Ouaahh ce serait triste Smile

Calycee

Messages : 7
Date d'inscription : 12/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Jeu 4 Avr - 15:35

Pour moi, l'idéal n'est pas forcément dans une "décorporation" ...
On peut être dans une grande plénitude en plein contact avec le corps, en lien total et entier avec lui.
Et sans lui, même nos plus hauts moments d'intensité n'aurait aucune attache, ne laisseraient aucune trace.

Le début de sentir les émotions, est, aussi, dans l'écoute, le ressenti du corps ...

Le bonheur est dans l'intensité du chemin que l'on vit. Une sorte de présence qui accompagne tout ce qui nous traverse, en difficile comme en heureux ... Impression personnelle !
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Calycee le Jeu 4 Avr - 17:01

tu as completement raison
et c est ce que je disais, essayer de ressentir et d ecouter mon corps, sera ma delivrance, je crois... en tout cas l une des clés ...

Calycee

Messages : 7
Date d'inscription : 12/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par ENDOEXO le Mar 28 Avr - 11:42

Pour moi, cet échange de propos me laisse l'impression de lire le dialogue de deux "fadas" ; ces "ravis" par les fées en provençal... Very Happy Mais cela ne me dérange pas, ni ne se veut péjoratif.

Qui ne connait pas le Ravi de la Crèche ? Cet éternel enfant, ce "demeuré"... mais qui contrairement à vous, se dispense de tout discours.... jocolor
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Mer 29 Avr - 9:16

Heu, c'est qui les deux fadas?
Moi j'en vois 4, ici Razz

happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par ENDOEXO le Mer 29 Avr - 19:45

"Plus on est de fous plus on rit..." geek
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Ven 1 Mai - 16:00

Les "fadas", et cet éternel enfant, ce "demeuré", perçoivent peut-être des aspects de la vie qui, dans ta grande sagesse, intelligence, perception, conscience ... t'échappent ! ?

Peut-être ... peut-être ... ! Question Exclamation Wink

Rien de péjoratif, ni aucun dérangement !

Juste un sourire amusé, comme le tien à notre lecture, à lire tes mots, écrits à l'abri derrière ... quoi à ton avis ? ! Smile

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par ENDOEXO le Ven 1 Mai - 17:42

"
Juste un sourire amusé, comme le tien à notre lecture, à lire tes mots, écrits à l'abri derrière ... quoi à ton avis ?
! Smile "

... jouons un peu... propose moi ton interprétation... !
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Roland le Ven 1 Mai - 21:32

Bonjour Endoexo,

J'ai réagi de manière maladroite et trop vive ... ce n'est ni la première fois, ni la dernière, malheureusement ... ce n'est pas grave non plus ! Cela complique la relation et l'échange, et c'est dommage.

Alors je reprends depuis ton intervention ... et je mets à plat ...

L'essentiel, pour moi, dans l'échange qui te suggère que nous soyons "fadas" et "demeuré", est que le corps, la conscience du corps est centrale ... car dans le corps, toute notre histoire, depuis notre conception, jusqu'à aujourd'hui, tout est inscrit ... et même notre avenir : car les forces inconscientes, psycho-émotionnelles qu'il porte, vont conditionner notre perception des choses, nos réactions et "fabriquer" notre destin ... sauf à prendre conscience et transformer ces forces ..
La conscience, la connaissance profonde de toutes les perceptions corporelles-émotionnelles-psychiques, le lien que nous avons au corps est donc centrale et fondamentale ... dans la connaissance de soi, dans l'expérience de la vie, dans la dimension spirituelle, qui est, forcément, un retour aux sources de notre vie, dans toutes ses dimensions ...

Alors ton propos me laisse entendre que tu n'as pas conscience de cela ... et que tu crois que tu peux juger de "comment nous sommes", à travers cet échange que tu lis ... sans peut-être connaître, avoir pris conscience du poids, et ce qui se cache derrière nos mots ...

Voilà mon point de vue ... pour ouvrir un dialogue, parler de la manière dont chacun perçoit les choses ...

_________________
"Ne participe pas aux ténèbres, mais rayonne la lumière, toujours et partout !"
Dialogues avec l'ange (entretien 25).
avatar
Roland

Messages : 282
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 57
Localisation : Villefranche/Saône

http://lumiere-amour-etre-bien-chemin.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par ENDOEXO le Sam 2 Mai - 6:10

Fada, demeuré, ravi... autant de synonymes de l'idiot du village qui est peut être tout, sauf un imbécile dont on se moque souvent. Il est le naïf sans pouvoir et n'en cherche d'ailleurs pas... Ses comportements et/ou propos erratiques collent au chaos du monde dont le sens profond à de fortes chances de nous surprendre toujours en dépit de notre volonté stochastique. Il introduit des éléments supplémentaires de sérendipité qui peuvent altérer même nos phantasmes les plus délirants enchâssés dans nos discours idéologiques, religieux, philosophiques etc... etc...

Quelles sont les "profondeurs" de notre "conscience", "connaissance" si ce n'est une certaine surdité aux appels d'improbables futurs en fonction d'ancrages dans un "inconscient" omnipotent mais récurent ?

"L'homme passe infiniment l'homme" nous signale Pascal ; mais il ne nous en dit pas plus.

En chercher compulsivement et en découvrir le "cœur" nucléaire qui en serait la clé ne consiste-t-il pas, en fait, à se mettre des œillères ? La réponse nous viendra sans doute tout autant de ses périphéries que de son "centre" et dans cette approche "anarchique" (sans aucune hiérarchisation) on ne sait pas quel lapin sortira du chapeau du magicien. Cela ne m'importune plus ni ne m'inquiète... Je ne suis qu'un passant qui a pleinement conscience d'être aussi trépassant... tentant autant que faire se peut d'améliorer sa niche écologique et temporelle sans savoir si elle se doit d'être pérenne. Ce qui ne signifie pas que "je m'en lave les mains" et pourrait dire "après moi le déluge". Je ne "commande pas "au déluge" et heureusement !

Ce qui se cache derrière mes mots... et tout ce qui en "transpire" en creux... un mystère qui me reste insondable dans les replis de mon inconnaissance qui me ravit.
avatar
ENDOEXO

Messages : 164
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 70
Localisation : BALKANS / MER NOIRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par happyzarbi le Sam 2 Mai - 13:38

ENDOEXO a écrit:"Plus on est de fous plus on rit..." geek

Autrement dit : trop heureux pour être intelligent  lol!


happyzarbi

Messages : 118
Date d'inscription : 12/03/2013
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Partie-OUF! Bannie_15_10 le Sam 2 Mai - 13:59

fada en occitan veut dire aussi Fée

Fáda s.f. « fée » a la même étymologie que le mot français le  latin fata « déesse de la destinée ». Unefàda n’est pas un fadà


Et trépassé, pour moi veut dire trois pas vers l' invisible ....

Partie-OUF! Bannie_15_10

Messages : 191
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Earth-Sky le Jeu 11 Juin - 6:46

Roland a écrit:Oui !
Les dialogues avec l'ange (formulation probablement inexacte) :
"Si tu savais la puissance d'amour de la matière pour la lumière,
si tu savais la puissance d'amour de la lumière pour la matière ! "

Tu es sans doute une âme très "lumineuse", dans le "ciel" ... mais c'est par l'incarnation, par le "poids de la matière" assumée, que tu fais descendre le ciel sur la terre, l'esprit dans la matière, qui ne demande que cela ...
D'autres sont des âmes "terriennes", et leur puissance est de transformer le monde, pour monter la matière, vers la lumière ...
Les deux mouvements sont nécessaires ! Et le travail des uns et des autres est complémentaire, ils sont, les uns pour les autres, une aide mutuelle !

Si tu habites la matière, le corps, de toute ton âme, de toute ta légèreté, si le corps sent l'harmonie de l'âme avec son principe spirituel, alors le corps et l'âme sont en joie !

Peut-être que je plane un peu ?  Very Happy
Bonne soirée !

"Si tu habites la matière, le corps, de toute ton âme, de toute ta légèreté, si le corps sent l'harmonie de l'âme avec son principe spirituel, alors le corps et l'âme sont en joie ! " (Roland)

C'est une belle phrase qui résonne en moi... Merci...
C'est tout à fait ce que je ressens lorsque je parviens à expliciter en conscience d'où me viennent certains sentiments négatifs (colère, culpabilité...) alors en me reliant à ma partie divine...je ressens et visualise la douceur aimante de La Lumière qui est en moi et ça c'est une grande Joie... la colère... la culpabilité s'effacent pour laisser place à cet Amour qui est en nous et qui circule partout... sunny
avatar
Earth-Sky

Messages : 34
Date d'inscription : 08/06/2015
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tristesse, colère, peur, doute, confusion ... ET ... être heureux ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum